Solidarité pour David, maraîcher dans la Drôme victime de la grêle

Beauregard-Baret (26) Ferme du Clair de Lune

Bonjour, je m'appelle David et j'ai besoin de votre soutien pour me relever après le terrible orage de grêle qui a secoué notre territoire le 30 juillet dernier, et qui malheureusement n'a pas épargné mes cultures maraîchères.

 



La ferme du Claire de Lune, une petite exploitation bio diversifiée

Originaire du Honduras, je me suis installé sur les terres de ma belle-famille au pied du Vercors fin 2014.

Je me suis formé au maraîchage biologique et j’ai commencé mon exploitation de 5000m2 dès 2015.

Je me suis associé à un collectif qui gère un magasin de producteurs (le magasin "Nos Champs", situé à L'Ecancière), pour qui je produis des légumes en maraîchage diversifié. 

 

Vive le vent Vive le vent d’hiver

20210104_125005-jpg.jpg

 

Depuis le début de mon installation j’ai dû monter pas moins de 4 serres, mais quasiment chaque année, le vent ou la neige m’en emportent une. Au bout de quelques temps, las de reconstruire mes serres, je décide de tout démonter. En 2020 et 2021, je ne fais plus que des légumes de plein champ en m'arrangeant avec le magasin de producteurs.

Je décide de m’orienter vers des plantes pérennes (vignes de table et asperges...) Mais le temps que ces plantations donnent, il me faut encore faire des légumes. Alors je poursuis la gamme d'été. Le pari marche en 2020, l'année est favorable.

 

J’ai besoin de vous pour m’aider à me relever de cette catastrophe !

 

IMG-20210730-WA0004-jpg.jpgIMG-20210731-WA0000-jpg.jpg

 

De la même façon que pour Benoit Morisseau (cf autre cagnotte Blue Bees), le 30 juillet 2021 un orage de grêle d’une violence incroyable décime complètement ma production d’été.

Courges, courgettes et tomates sont éventrées, les aubergines effeuillées, les haricots lacérés. Sans compter les bâches perforées, les filets arrachés… Au final, j’ai passé une semaine à arracher et broyer les seuls légumes qui devaient faire mon revenu cette année.

La quasi-totalité de la saison estivale et d'automne 2021 a donc été détruite, mes productions précoces étant désormais anecdotiques.

J’estime qu’en 15 minutes j’ai perdu 80% de mon revenu de l’année 2021.

 

20210801_080307-jpg.jpg

 

Se relever sans s’endetter

Mon revenu 2021 est donc anéanti, sans compter les frais occasionnés par la grêle qui s'ajoutent à toutes mes charges habituelles (qui elles n'ont pas diminuées) et l'énergie de travail qui en a globalement pris un vrai gros coup. Je souhaiterais pouvoir repartir sur une année 2022 sans avoir à m’endetter pour acheter les fournitures : terreaux, plants, bâches, filets, tuteurs...

  • Avec 5 000€ : je pourrais racheter du matériel comme des bâches, des filets, du tissus de protection pour les cultures, tout en me dégageant un petit revenu pour terminer l’année 2021, 
  • Avec 8 000€ : je pourrais acheter du matériel pour protéger mes cultures d’un nouvel épisode de grêle. Concrètement, il s'agit que je puisse m'équiper de 2 structures de serres tunnel de 4m par 100m mobiles, et du filet anti grêle à mettre par dessus. Il faut que les serres soient mobiles pour la rotation des cultures et on ne peut pas miser sur les bâches en plastique parce qu'il y a du vent vraiment trop fort par ici!
  • Avec 10 000€ : je pourrais en plus acheter les plans et le terreau, les godets les bacs pour la nouvelle saison

 

20210801_075214-jpg.jpg

 

Une visite sera organisée à la ferme au printemps 2022 pour les personnes qui auront contribué à la cagnotte. La date reste à définir.

Adresse postale :  Ferme du Claire de Lune, 240 route du ruisseau des demoiselles, 26300 Beauregard-Baret    

Adresse email pour me contacter :  dm.rodriguezcastillo@gmail.com



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.