Mille-Figues, Mille-Raisins

Cobonne (26) Jardin des Vignes

Le jardin des vignes !

Depuis 5 ans, nous travaillons pour créer notre micro ferme en agroforesterie. Aujourd’hui nous avons besoin de vous pour démarer le prochain chapitre de l’aventure :

aidez nous pour créer un verger de vignes, multi-étagés, autonome en énergie et sans intrants !

 



Une micro-ferme face au changemet climatique

Bonjour, nous sommes Antoine Talin et François Goldin, et nous nous sommes rencontrés il y a 5 ans autour d’un rêve commun : créer une micro-ferme agroforestière participative. Cette aventure nous a conduits à rassembler un collectif citoyen autour du projet, dans la vallée de la Drôme, entre le Vercors et la Provence.

 

 

Ensemble, nous cherchons à produire sur environ 1 ha et selon les principes de l’agro-écologie et de la permaculture :

  • des fruits (figues, kakis, olives, pêches, grenades...et du raisin de table :-)
  • des œufs
  • des légumes (mesclun agro-forestier, légumes de garde)
  • des jeunes plants (arbres et arbustes fruitiers, plantes auxiliaires et fertilitaires, couvre-sol).

 

Bien conscients que les arbres que nous plantons aujourd’hui connaitront le climat de demain : + chaud, + sec, + froid, nous prenons soin d’aménager un paysage adapté à ces évolutions.

 

vue aerienne jardin des vignes

 

En 5 ans nous avons :

Planté

  • + de 300 arbres fruitiers,
  • 50 pieds de vignes
  • 300 arbustes et petits fruits
  • 500 mètres linéaires de haies fruitières

Aménagé

  • 3 mini-mares de biodiversité et 2 bassins
  • un ingénieux système de captage d’eau de pluie
  • une serre bioclimatique

 

 

Nous avons relevé le défi de transformer une prairie maigre, dans un climat sec en un paysage fertile.

Nous cultivons jour après jour un cycle vertueux pour créer un paysage nourricier résiliant, riche en biodiversité, capable de s’adapter aux inévitables changements à venir.

Aujourd’hui, nous produisons quelques milliers de plantes, afin d’entretenir un cycle vertueux, de régénérer le sol.

Nous avons démarré ce projet progressivement, avec beaucoup d’huile de coude et de nombreux coups de mains, sans emprunt bancaire, ni aide agricole. 

 

 

 

Ils nous soutiennent

Des liens sont naturellement créés avec l’Atelier des Alvéoles qui réalise l’étude du projet. Nous sommes également soutenus par l’Association Drômoise d’Agroforesterie pour échanger sur nos pratiques et nos expérimentations.

 

 

Un projet coopératif

Le projet est hébergé sur un lieu de vie collectif et intergénérationnel : Les jardins de la Grange. Ce rêve a donné naissance à une pépinière spécialisée dans les haies fruitières.

Des ateliers participatifs sont organisés chaque semaine, afin de fédérer et de former un collectif de type AMAP « coopérative ».

 

recolte de rhubarbe

 

En 2021 : Un verger multi-étages autonome, une vigne agroforestière

Aujourd’hui, nous sommes prêt.es pour développer et viabiliser économiquement le projet.

Nous souhaitons créer un verger ou la vigne sera reine, un verger, multi-étages habité par des poules pondeuses et des abeilles. Un grand jardin d’automne, autonome en eau et en intrants.

La demande en raisin « bio » et en œufs frais est très forte localement, et les enjeux autour d’une vigne non traitée et non mécanisée sont nombreux !!

Pour ne pas laisser la vigne seule, nous prévoyons de l’associer à des arbres fruitiers d’automne (figuiers, oliviers, plaqueminiers, pêchers…de vigne).

 

illustration agroforesterie

Pour afficher le schéma en grand : clic droit puis cliquez sur "afficher l'image dans un nouvel onglet"

 

Agriculture syntropique + Hydrologie régénérative

Face aux changements climatiques, nous avons besoin d’aménager un paysage agroécologique efficace, notamment pour la gestion et le stockage de l’eau.

La fertilité du sol est notre première préoccupation. Nous souhaitons nous inspirer de l’agriculture syntropique pour produire de la matière organique sur place, durant la phase d’installation du système. Le but de l'agriculture syntropique est de créer plus de fertilité et d'abondance.

 

 

 

>> Retrouvez tout le projet dans le dossier (PDF) en annexe

 

A quoi servira la somme collectée

  • Avec 7 000€ : nous pourrons être tranquilles avec l’eau pour les 100 prochaines années ! Réalisation d'une réserve d'eau, d'une mare, et du système de captage et d'infiltration des eaux de pluies.
  • Avec 12 000€ : nous pourrons réaliser l’ensemble du chantier de plantations, des terrassements,
  • Avec 17 000€ : nous pourrons construire les treilles, acheter un super hache paille et construire 2 poulaillers mobiles.
  • Avec + : nous aménageons un super local de fertilisation (multiplication de micro organismes indigènes, fertirrigation à base d'aquaponie et de lombriculture, et station de compostage Jean Pain pour la valorisation des broyats ligneux.
  • paliers-jardindesvignes-jpg.jpg

 

Pourquoi nous avons choisi le financement participatif 

C’est un projet d’intérêt collectif … un laboratoire pour les prochaines générations

Qui dit système innovant, dit prises de risques.

Mais au point où en sont l'agriculture et le climat aujourd’hui...que risque t'on ??

En nous soutenant, vous nous faites gagner un temps précieux pour amorcer le système... et surtout vous nous donnez le courage nécessaire pour oser l’aventure, on aime se sentir soutenus !

 

semis-jardin-des-vignes.jpg

 

5 bonnes raisons de croire en notre projet

  • Soutenir l’agriculture (néo)paysanne face au changement climatique
  • Participer à créer des paysages durablement fertiles, sans intrants extérieurs
  • Encourager l’innovation en agroforesterie et en viticulture !
  • Faire bénéficier aux suivants des retours d’expérience (Tout au long de ce processus, “Mille-figues, Mille-raisins” pourra être source d’inspiration et d’enseignements pour les jardiniers et les paysans souhaitant créer de l’abondance et de la biodiversité sur une petite surface, en intégrant la vigne à leur système.)
  • Nous permettre de cultiver notre rêve et de le partager

 

 

A propos d'Antoine et François

 

Antoine Talin : Mon truc, c’est de partager ma passion pour les paysages nourriciers. Après avoir  dessiné des jardins sur plan pendant des années, je préfère jouer avec l’eau de pluie et semer des arbres.

  • 2002 : Formation à la création d’entreprise de commerce équitable
  • 2009 : Diplômé de l’école d’ingénieur en architecture du paysage (Lullier)
  • 2010 : Création du jardin des Cairns à Grenoble
  • 2011 : Création de l’Atelier des Alvéoles (bureau d’étude en paysages régénératifs et nourriciers)
  • 2014: Installation au jardin de la Grange, co-construction d’un lieu de vie intergénérationel (bâtiment en terre paille pour 4 familles)
  • 2015 : Co-création de l’Université des Alvéoles (organisme de formation spécialisé en agro-écologie et permaculture)
  • 2017 : Co-création de la Pépinière des Alvéoles (pépinière spécialisée dans les haies fruitières et les jardins agro-forestiers)

 

François Goldin : Inépuisable, je préfère dépenser mon énergie pour prendre soin des plantes plutôt qu’à courir (même si ça m’arrive aussi). Mon truc à moi c’est de prendre soin du vivant !

  • 2009 : Formation gastronomie végétale et survie douce
  • 2012 : Diplôme d’accompagnateur en montage
  • 2012 : Ingénieur thermique et énergie des bâtiments
  • 2013 : Voyage d’étude en permaculture en Asie (une année)
  • 2014 : Travail au fabuleux jardin (Buis les Baronnies)
  • 2014 : Création de l’association Villab’jardin (projet de jardin permacoles à 1200m d’altitude)
  • 2017 : Co-création de la Pépinière des Alvéoles (pépinière spécialisée dans les haies fruitières et les jardins agro-forestiers)
  • 2020 : Elu municipal à la ville de Beaufort sur Gervane (commission biodiversité-environnement)
  • 2021 : Création du verger et des jardins communaux à Beaufort sur Gervanne

 

 

Pour nous contacter

370 le Combet, 26400 Cobonne

N° de téléphone : 0671378975

email : pepiniere@atelier-alveoles.fr

Retrouvez nous sur la pépinière des Alvéoles : https://pepiniere-permaculture.org/



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.