Aux raisons de la terre

Chambray les Tours (37) Ferme Aux raisons de la Terre

    La ferme en permaculture Aux Raisons de la terre existe depuis 2016 au lieu-dit La Coudre à Chambray-lès-Tours en Indre et Loire.

    Nous sommes Pierre et Mathilde Morand, tous les deux trentenaires, mariées avec deux enfants, maraîchers en permaculture. Nous avons fait le choix, plus que d'un métier, d'un mode vie inscrit dans une démarche de simplicité et de respect de la terre.

    Fort de notre nouvel associé, Emilien, formé à la ferme, nous avons besoin d'aboutir le projet afin de ne plus seulement subvenir au frais de la ferme, mais aussi de nous apporter de quoi en vivre.



 

 

Des fraises en aquaponie, des animaux, et 1 hectare de maraichage permacole diversifié

La spécialité de la maison sont les fraises adorées par nos clients et notamment le chef étoilé Gaëtan Évrard. Leur espace de culture est relié à une mare de poissons et en transition vers une aquaponie complète. Il mérite d'être valoriser à la faveur de produits délicats et gouteux comme les agrumes et les abricots.

    La deuxième spécificité de notre activité est la place donnée aux animaux. Donnés, achetés ou adoptés auprès d'associations, ils participent à l'équilibre vertueux de l'activité de maraîchage, notamment en aérant le sol et en limitant la prolifération de la faune nuisible aux cultures.

Nos deux truies, Bulle et Plume, nettoie le sol après des cultures de légumes racines et se reposent dans 8000 m² de bois entre deux jobs. Nos 40 poules préparent une surface arborée de 3000 m² que nous souhaitons enrichir de noisetiers.

 

Quelques chiffres clés depuis 2016

  • 1 hectare de maraichage en permaculture
  • 50 arbres ET 400 arbustres fruitiers plantés en 4 ans
  • Un bassin à poissons et 2 mares
  • 40 poules, 3 moutons, 3 vaches, 1 cheval de trait, 2 cochons, 8 canards.
  • Auto contruction d'une habitation en bois et une grange à foin

 


Des fruits et des légumes vivants, bon pour la terre et les humains


Notre technique de culture est inspirée de la permaculture. Sans apport chimique de synthèse, sans labour, nous laissons la place aux acteurs de la faune et de la micro faune essentiels à l'organisme vivant qu'est la terre.

Notre action consiste à accompagner et orienter le paysage pour l'amener à être nourricier. Sans « exploiter », nous préservons une partie de nos terres à l'état sauvage ou en jachères fleuries pour préserver la biodiversité.

Nous utilisons des techniques culturales qui associent différentes plantes entre elles, fleurs, engrais vert, mais aussi des arbres et des mares, afin d'enrichir l'écosystème, de le rendre pérenne et sain. 

 


2021-2022 : Une forêt jardin, une cuisine et une ferme pédagogique


Actuellement les revenus de la ferme ne nous permettent pas de nous verser de salaire.

Mon épouse et moi-même avons engagé toute notre vie dans notre ferme et nous y croyons dur comme fer. Nous donnerons toujours la priorité au vivant avant la rentabilité, car donner la priorité au vivant amène à la rentabilité mais pas l'inverse.

Les projets ne manquent pas pour consolider le modèle économique. Mais vous l'avez compris, nous avons besoin de vous !!

Nous ne cherchons pas seulement un financement mais un financement participatif qui a une valeur humaine plus grande.

1) Planter des arbres au milieu de nos cultures maraichères.

2) Installer un laboratoire de cuisine et un séchoir : en transformant nos produits, nous les valorisons et nous nous assurons de nouveaux revenus.

3) Concrétiser la ferme pédagogique. Nous accueillons déjà un groupe de personne atteintes d'autisme 1h par semaine, nous aimerions faire bien plus. 

NOS BESOINS

  • Avec 10 000 euros, nous pourrons développer le jardin forêt : planter 300 arbres et arbustes : asiminiers, noisetiers, figuiers, kiwis, poivriers, abricotiers, noyers, amandiers, cerisiers, tilleuls, châtaigners, grenadiers... La diversité est une des clefs de la permaculture.
    Et 60 espèces aromatiques, florales et médicinales : menthe, myrthe de miel vert, violette, gaultherie, passiflore, pulmonaire, capucine, verveine, arnica,... Une partie implantée en accompagnement des cultures et une autre dans le nouveau jardin des simples.


    •     Avec 25 000 euros :
Nous pourrons développons la transformation grâce à un laboratoire et un séchoir, nous offrant ainsi la possibilité de valoriser nos fruits et légumes à travers des préparations : confitures, infusions,...

    ▪    Avec 32 000 euros :
Nous pourrons construire toutes les installations nécessaires à la ferme pédagogique : toilettes sèches, clôtures adaptées aux enfants... mais aussi ateliers et maquettes de notre invention.

 

 

EN SAVOIR PLUS :

  

Si vous souhaitez en savoir plus, visitez notre site internet et suivez nous sur facebook et instagram, vous y découvrirez le journal de Pantoufle, notre vache, qui livre tous les secrets de la ferme.



 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.