Du pis au pot de yaourt !

Feron (59) Ferme du Piopot

Prêt rémunéré à 2% sur 5 ans

Prêter présente un risque de non remboursement : diversifiez bien vos prêts et prêtez uniquement l'argent dont vous n'avez pas besoin à brève échéance.



La reprise et la conversion en bio d'une ferme laitière

Nous sommes Aude et Simon, un couple avec 3 enfants de 1 mois à 7 ans.

Auparavant architecte d’intérieur et voulant retrouver du sens à sa vie professionnelle, Aude est en reconversion agricole depuis 2 ans et valide son BPREA cette année.

Originaire du milieu agricole , Simon a toujours voulu être éleveur laitier. Il passe son BTSA en production animale et une licence professionnelle de conseiller en élevage laitier. Il a travaillé dans différents organismes para-agricoles (ferme expérimentale et cabinet conseil en gestion de pâturage) ainsi que pour différents élevages notamment un an en nouvelle Zélande.

ferme la piopot

Suite au départ à la retraite bien mérité de nos cédants, le 1er février 2021 prochain, nous reprenons une ferme laitière à Feron (59) que nous appellerons LE PIOPOT avec :

  • 51Ha de prairie autour du corps de ferme (idéal pour le pâturage)
  • 60 vaches laitières et 30 veaux de renouvellement
  • Une conversion de l’agriculture conventionnelle vers le BIO.
  • Le lait sera vendu à la coopérative qui collecte le lait bio la plus proche (21km)

france feron haut de france

 

A court terme : du pâturage pour du lait de qualité

Le but est de  développer un élevage laitier en maximisant le pâturage pour le confort des animaux, produire un lait de meilleure qualité nutritionnelle, limiter l'astreinte des éleveurs, réduire les coûts de productions, être en accord avec nos convictions et en vivre décemment.

2 améliorations sont prévues pour l’atelier lait :

  • Le changement de la salle de traite âgée de 40 ans.
  • Le réaménagement du parcellaire afin d’optimiser le pâturage avec :
    • Un chemin de pâturage pour le confort des animaux et permettre de gagner 1 à 2 mois de pâturage par an.
    • Refaire les clôtures pour avoir des paddocks journaliers, idéal pour favoriser la pousse de l’herbe.
    • Mettre en place un réseau d’eau et d’abreuvoirs en pâture et ne plus utiliser le tracteur pour abreuver les animaux.

chemin paturage

De plus, nous allons croiser les vaches prim’holstein avec des jersiaises afin d'améliorer la rusticité des animaux et la qualité du lait.

 

Et après : un modèle agroécologique !

Entre Aude l'architecte d'intérieur en reconversion et Simon le fils d'éleveur qui cherche à produire plus sainement, en faisant moins de tracteur et en voulant améliorer la résilience de sa ferme, la volonté commune de produire bio n'a jamais fait l'ombre d'un doute.

Mais finalement, produire bio, c'est "juste" respecter un cahier des charges sur l'interdiction des produits chimiques, l'amélioration du bien être animal et le lien au sol.

A y regarder de plus près, même en se basant sur un système herbager, on s'aperçoit qu'il y a des leviers que l'on peut actionner pour aller encore plus loin. C'est ce que l'on appelle l'agroécologie.

agroecologie

L'agroécologie n’est pas un label. Le terme désigne avant tout une approche agricole durable, plus respectueuse des hommes, de la terre et des animaux, qui répond aux besoins alimentaires et économiques, ce n’est pas une utopie. L'agroécologie est un terme désignant les pratiques agricoles qui lient l'agronomie (science de l'agriculture) et l'écologie (science de l'environnement).

Notre objectif est de recréer un écosystème vivant, productif et durable sur et sous la terre où tous les éléments sont en interaction positive.

vache et son veau

Pour cela, en plus de nourrir les vaches à l’herbe, nous projetons de planter des arbres pour l’ombre apportée aux animaux, pour l’effet sur le sol et la biodiversité. Nous pensons aussi mettre en place un poulailler mobile de poules pondeuses. Les poules ont un effet bénéfique sur les parasites des arbres et les veaux.

Enfin un ami apiculteur y installera aussi ses ruches.

 

Mais aussi : développer la vente directe et diversifier les activités

Dès que possible, nous voulons développer la vente directe grâce à la création d'un atelier de transformation du lait.

D’où le nom du PIOPOT : DU PIS de la vache AU POT de yaourt !!!

Plusieurs emplois sont à la clé mais une des banques nous a demandé de repousser le projet….

Des visites de la ferme sont aussi prévues. Nous réfléchissons à la valorisation de la belle grange en brique, pour en faire un lieu de développement culturel et social pour des expositions, concerts, fêtes paysannes, séminaires etc.

Enfin, quelques années après la plantation des arbres, lorsque les autres activités seront en rythme de croisière, développer la transformation et la vente des fruits issues de l’agroforesterie.

 

Le prévisionnel

previ simon piopot

Cette étude a été faite en collaboration avec le centre de gestion CERFRANCE sur les 5 premières années d’installation de l’atelier lait.

Nous avons pris en compte les éléments technico-économiques de l’exploitation et de fermes voisines ayant les mêmes caractéristiques que les lignes directrices des repreneurs, ainsi que les références technico-économiques des élevages bio en systèmes herbagers. 

Les prix de ventes ont délibérément été mis plus bas que les prix pratiqués actuellement afin de garder de la sécurité en cas de coup dur.  

Les prix d’achat du lait bio par la coopérative ne sont pas fixes. Cependant, au vu du marché, les prix sont stables d’une année à l’autre.

La première année, dès la mise à l’herbe, nous comptons démarrer la conversion au BIO qui ne va durer que 6 mois (durant les 3 dernières années, nos cédants n’ont pas mis d’engrais chimiques ou de produits phytosanitaires interdit en AB ce qui nous permet d’avoir une conversion aussi rapide)

La plupart des travaux des champs seront délégués puisque les coûts sont moins élevés qu’avec du matériel acheté soi-même.

A savoir, en 6ème année, le montant du remboursement des prêts chute de 9.800€ et de 7.000€ en 7ème année avec la fin du prêt Bluebees. Cela nous rendra de la marge de sécurité pour les projets à venir.

 

Plan de financement

Par soucis de confidentialité vis-à-vis du cédant, nous ne détaillerons pas les montants.

L’ensemble du projet représente un montant d’investissement de 612.870 €

Comprenant :

  • Les bâtiments d’élevages, granges,silo, fosse à lisier et fumière
  • 4,5 ha de Foncier
  • Les frais de notaires et de garanties
  • Le matériel et les animaux
  • Le stock et le fond de roulement
  • Les projet de réaménagement (salle de traite et pâturage)

 

Ressources :

tableau ressources piopot

De plus, 2 prêts-relais seront mis en place : Les subventions avec LA NEF et la TVA sur les travaux avec le crédit mutuel.

 

A quoi servira l’argent récolté

Pourquoi payer une banque lorsque l’on peut contribuer à l'économie locale et solidaire ? Le partenariat avec Bluebees et les prêts participatifs nous est apparu comme une évidence.

Les 80.000€ de la collecte permettront de financer la belle grange en brique (36.800€)  ainsi que les stocks de fourrage et le fond de roulement nécessaire au fonctionnement de la ferme (43.200 €)

grange piopot

 

5 bonnes raisons de nous soutenir :

  • Encore une ferme qui ne partira pas à l’agrandissement .
  • 52 Ha en plus qui vont être en agriculture biologique.
  • Un savoir faire et une passion de l'élevage laitier.
  • Une ouverture d’esprit et une somme d'expériences qui nous poussent vers l’agroécologie.
  • Aujourd’hui 2 jeunes éleveurs et demain 6 emplois créés...

 

Pour tout renseignement

Simon : 06.83.18.92.08.

L'étude économique complète ainsi que le plan d’entreprise peuvent être envoyés sur simple demande

simon et ses vaches piopot

 



Échéancier du prêt

Prêt rémunéré à 2% sur 5 ans

Prêter présente un risque de non remboursement : diversifiez bien vos prêts et prêtez uniquement l'argent dont vous n'avez pas besoin à brève échéance.

Simuler un remboursement du prêt avec le montant (€) :
Capital
restant dû
Intérêt bruts
(b)
Amortissements
(c)
Échéance
(d=b+c)
30/05/2021 80000.00 € 133.33 € 1268.89 € 1402.22 €
30/06/2021 78731.11 € 131.22 € 1271.00 € 1402.22 €
30/07/2021 77460.11 € 129.10 € 1273.12 € 1402.22 €
30/08/2021 76186.99 € 126.98 € 1275.24 € 1402.22 €
30/09/2021 74911.75 € 124.85 € 1277.37 € 1402.22 €
30/10/2021 73634.38 € 122.72 € 1279.50 € 1402.22 €
30/11/2021 72354.88 € 120.59 € 1281.63 € 1402.22 €
30/12/2021 71073.25 € 118.46 € 1283.76 € 1402.22 €
30/01/2022 69789.49 € 116.32 € 1285.90 € 1402.22 €
28/02/2022 68503.59 € 114.17 € 1288.05 € 1402.22 €
30/03/2022 67215.54 € 112.03 € 1290.19 € 1402.22 €
30/04/2022 65925.35 € 109.88 € 1292.34 € 1402.22 €
30/05/2022 64633.01 € 107.72 € 1294.50 € 1402.22 €
30/06/2022 63338.51 € 105.56 € 1296.66 € 1402.22 €
30/07/2022 62041.85 € 103.40 € 1298.82 € 1402.22 €
30/08/2022 60743.03 € 101.24 € 1300.98 € 1402.22 €
30/09/2022 59442.05 € 99.07 € 1303.15 € 1402.22 €
30/10/2022 58138.90 € 96.90 € 1305.32 € 1402.22 €
30/11/2022 56833.58 € 94.72 € 1307.50 € 1402.22 €
30/12/2022 55526.08 € 92.54 € 1309.68 € 1402.22 €
30/01/2023 54216.40 € 90.36 € 1311.86 € 1402.22 €
28/02/2023 52904.54 € 88.17 € 1314.05 € 1402.22 €
30/03/2023 51590.49 € 85.98 € 1316.24 € 1402.22 €
30/04/2023 50274.25 € 83.79 € 1318.43 € 1402.22 €
30/05/2023 48955.82 € 81.59 € 1320.63 € 1402.22 €
30/06/2023 47635.19 € 79.39 € 1322.83 € 1402.22 €
30/07/2023 46312.36 € 77.19 € 1325.03 € 1402.22 €
30/08/2023 44987.33 € 74.98 € 1327.24 € 1402.22 €
30/09/2023 43660.09 € 72.77 € 1329.45 € 1402.22 €
30/10/2023 42330.64 € 70.55 € 1331.67 € 1402.22 €
30/11/2023 40998.97 € 68.33 € 1333.89 € 1402.22 €
30/12/2023 39665.08 € 66.11 € 1336.11 € 1402.22 €
30/01/2024 38328.97 € 63.88 € 1338.34 € 1402.22 €
29/02/2024 36990.63 € 61.65 € 1340.57 € 1402.22 €
30/03/2024 35650.06 € 59.42 € 1342.80 € 1402.22 €
30/04/2024 34307.26 € 57.18 € 1345.04 € 1402.22 €
30/05/2024 32962.22 € 54.94 € 1347.28 € 1402.22 €
30/06/2024 31614.94 € 52.69 € 1349.53 € 1402.22 €
30/07/2024 30265.41 € 50.44 € 1351.78 € 1402.22 €
30/08/2024 28913.63 € 48.19 € 1354.03 € 1402.22 €
30/09/2024 27559.60 € 45.93 € 1356.29 € 1402.22 €
30/10/2024 26203.31 € 43.67 € 1358.55 € 1402.22 €
30/11/2024 24844.76 € 41.41 € 1360.81 € 1402.22 €
30/12/2024 23483.95 € 39.14 € 1363.08 € 1402.22 €
30/01/2025 22120.87 € 36.87 € 1365.35 € 1402.22 €
28/02/2025 20755.52 € 34.59 € 1367.63 € 1402.22 €
30/03/2025 19387.89 € 32.31 € 1369.91 € 1402.22 €
30/04/2025 18017.98 € 30.03 € 1372.19 € 1402.22 €
30/05/2025 16645.79 € 27.74 € 1374.48 € 1402.22 €
30/06/2025 15271.31 € 25.45 € 1376.77 € 1402.22 €
30/07/2025 13894.54 € 23.16 € 1379.06 € 1402.22 €
30/08/2025 12515.48 € 20.86 € 1381.36 € 1402.22 €
30/09/2025 11134.12 € 18.56 € 1383.66 € 1402.22 €
30/10/2025 9750.46 € 16.25 € 1385.97 € 1402.22 €
30/11/2025 8364.49 € 13.94 € 1388.28 € 1402.22 €
30/12/2025 6976.21 € 11.63 € 1390.59 € 1402.22 €
30/01/2026 5585.62 € 9.31 € 1392.91 € 1402.22 €
28/02/2026 4192.71 € 6.99 € 1395.23 € 1402.22 €
30/03/2026 2797.48 € 4.66 € 1397.56 € 1402.22 €
30/04/2026 1399.92 € 2.33 € 1399.89 € 1402.22 €
4133.23 € 79999.97 € 84133.20 €

Prêter présente un risque de non remboursement : diversifiez bien vos prêts et
prêtez uniquement l'argent dont vous n'avez pas besoin à brève échéance.


Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.