Hervé devient paysan boulanger

Miniac sous Bécherel (35) Ferme du Grain à Moudre

 J’ai pour projet une installation agricole individuelle en culture de céréales bio avec transformation en farine et pain à la ferme, située au lieu-dit La Cheslais à Miniac-sous-Bécherel (35190). 

    La totalité de la production de céréales servira à la production de pain qui sera vendu au niveau local et en direct aux consommateurs.



De l'épidémiologie à la boulangerie

    Je suis né le 8 février 1988 à Rouen (Normandie). Après avoir été épidémiologiste pendant 5 ans pour le Ministère de la Santé à Lyon, j’ai décidé de réaliser une reconversion professionnelle en 2017.

    J’ai effectué un BPREA « Paysan-boulanger » en 2018 à Montmorot (Jura) me permettant de réaliser des stages chez des paysans-boulangers et d’acquérir les compétences de chef d’exploitation.

    En 2018/2019, j’ai été stagiaire du dispositif « Paysan créatif » de la CIAP 35 à Rennes, où j’ai été au quotidien dans 2 fermes du départements pour accompagner la culture du blé, la transformation en farine et en pain pendant 12 mois.

 

 

La Ferme du Grain à Moudre

Le 17 juin 2019, la SAFER Bretagne m’a attribué les 2 lots suivants :

  • une ferme de 8,5ha avec bâtiment d’habitation, hangar agricole, fournil et four à restaurer, située au lieu-dit La Cheslais à Miniac-sous-Bécherel,
  • un lot de 6,5ha de terres menées en Agriculture Biologique dans la commune de Médréac (à 10km). Ces terres seront échangées avec des collègues agriculteurs pour regrouper le foncier proche de la ferme.

 

Historique de la ferme

 

 

La ferme était occupée jusqu'en 2018 par "le grand Marcel", agriculteur retraité décédé à 87 ans, qui a dû cultiver des céréales (signes de stockage dans les greniers, concasseur à grain pour l'alimentation des animaux, et petit moulin à sarrasin retrouvé dans les combles) et élevait quelques vaches pour leur lait dans la petite étable d'une dizaine de places. 

Il s'agit d'une petite ferme "à l'ancienne", où les greniers servaient à stocker le grain, où il n'y a pas eu de gros investissements financiers et donc il n'y a que les bâtiments d'origine de la ferme.

Mais quelle ne furent pas ma surprise et ma joie lors de la première visite, de trouver un ancien four à pain, qui date au moins du 19ème siècle comme l'atteste la voûte en tuileaux, accolée à un fournil à rénover ! Heureusement, le grand Marcel avait pris soin de mettre tout ce bâtiment hors d'eau après la tempête qui avait emporté le toît il y a une dizaine d'années. Il y aura évidemment quelques travaux de maçonnerie et de charpenterie à faire, mais le four est sauf et c'est précieux pour un paysan-boulanger qui s'installe ! Surtout qu'il est d'une dimension permettant de cuire environ 50kg de pain par fournée, ce qui est suffisant pour produire un peu plus de 200kg de pain par semaine en deux journées de boulange.

 

 

Je suis aujourd'hui locataire et bénéficie du dispositif de portage foncier par le Département d’Ille-et-Vilaine pendant 2 ans.

Les terres et bâtiments sont aujourd’hui en propriété de la SAFER. J’en ai la jouissance par une convention d’occupation provisoire et précaire (COPP) signée le 10 octobre 2019.

Il est prévu que les terres soient achetées par la Foncière Terre de Liens d’ici la fin 2021, pour qu’elles me soient louées ensuite.

 

 

Les terres situées à Médréac sont certifiées en Agriculture Biologique depuis plusieurs années, et celles situées à Miniac-sous-Bécherel ont été certifiées le 1er septembre 2019. Il ne reste que 5ha en conversion jusqu’en septembre 2021.

 


 

Les bâtiments seront achetés à 60 % à titre personnel et à 40 % à charge de l’exploitation, pour une valeur totale nette de 100 000€, auxquels il faut ajouter 15 000€ de frais SAFER et notariés, et financés par emprunts bancaires.

 

Agenda du projet d’installation :

  • Juin 2019 : Attribution de la ferme et des terres par la SAFER
  • Septembre 2019 : Certification Agriculture Biologique
  • Fin 2020 : Accord bancaire et campagne Bluebees
  • Début 2021 : Attribution de la Dotation Jeune Agriculteur, travaux de rénovation du fournil, installation de l’atelier de tri, stockage et meunerie
  • Eté 2021 : Prêt personnel et acquisition foncière Terre de Liens

 

Le projet : maîtriser l'amont et l'aval de la production de pain

L’objectif est de produire 9,3t de céréales par an pour les transformer en farine à la ferme puis en 10,8t de pain, à raison de 240kg de pain par semaine sur 45 semaines de production.

Pour répondre à cet objectif de production, 4,1ha de céréales seront mis en culture chaque année (rendements prévus de 25qtx/ha) et les 9,4ha restant seront mis en prairie de fauche. 

La paille, les issues de tri et le son seront conservés sur la ferme pour des travaux, de l’échange contre fumier, ou nourrir quelques poules et cochons pour une consommation personnelle. La surface cultivable n’est pas suffisante pour assurer des rotations de culture satisfaisantes mais elle me permet néanmoins de démarrer la production de céréales. A l’avenir, il me faudra trouver davantage de terres et/ou effectuer des échanges parcellaires ou des rotations communes avec d’autres agriculteurs du secteur.

 

La production a déjà démarré

    Aujourd’hui, la production de pain a pu déjà démarrer grâce au prêt du fournil d’un collègue et à la place de marché que j’ai à la ferme du Pressoir à St Pern le samedi matin où je vends en moyenne 80kg de pain.

    J’ai également créé deux points de dépôt de pain qui représentent près de 35kg de pain commandé par semaine. Ainsi, ces débouchés sont déjà créés et assurés pour l’avenir, et correspondent à la moitié de mes besoins en rythme de croisière.

 

 

Les investissements nécessaires

Les investissements pour le démarrage de l’activité sont les suivants et seront réalisés dès la première année :

  • Achat d’un tracteur de cour + remorque 6t, godet et fourche et petit matériel de culture : 15 900€
  • Matériel de boulange (pétrin, parisien, équipement du fournil) : 3 452€
  • Matériel d’atelier et électroportatif : 3 685€
  • Rénovation du fournil et installation de la meunerie : 20 000€
  • Matériel de stockage, tri et meunerie : 27 580€
  • Frais administratifs : 500€
  • Frais d’établissement : 1 000€
  • Achat de 40 % des bâtiments : 46 000€
  • Moissonneuse-batteuse d’occasion (années 1980) : 7 000€

Total investissements : 132 117€

Les durées d’investissement sont de :

  • 15 ans pour les bâtiments
  • 7 ans pour le tracteur
  • 5 ans pour le matériel.

Ces investissements seront financés par emprunts bancaires ou auprès d’organismes de prêts d’honneur ou participatifs.

 

Plan de financement

Le prêt Bluebees servira à financer les travaux de rénovation du fournil et l’aménagement de la meunerie. Il me permettra également de m’équiper en machines et outils pour le tri et le stockage du grain, ainsi que d’acquérir un moulin de type Astrié parfait pour la mouture à la ferme.

 

 

Pour zoomer le tableau, cliquez sur clic droit puis "afficher l'image"

 

Chiffre d'affaires prévisinonel

Les résultats techniques présentés se basent sur une première année de production correspondant à la vente de 8,4t de pain, passant en rythme de croisière à 10,8t dès la deuxième année.

Le prix de vente moyen du pain est de 6,44€ HT.

 

 

Seuils intermédiaires de gestion

 

En année de croisière, l’EBE est d’en moyenne 40 000€ et pourra financer mes emprunts professionnels ainsi que mes prélèvements privés et dégager une marge de sécurité de 10 %.

 



Échéancier du prêt

Prêt rémunéré à 2% sur 5 ans.

Prêter présente un risque de non remboursement : diversifiez bien vos prêts et prêtez uniquement l'argent dont vous n'avez pas besoin à brève échéance.

Simuler un remboursement du prêt avec le montant (€) :
Capital
restant dû
Intérêt bruts
(b)
Amortissements
(c)
Échéance
(d=b+c)
30/06/2021 47800.00 € 79.67 € 758.16 € 837.83 €
30/07/2021 47041.84 € 78.40 € 759.43 € 837.83 €
30/08/2021 46282.41 € 77.14 € 760.69 € 837.83 €
30/09/2021 45521.72 € 75.87 € 761.96 € 837.83 €
30/10/2021 44759.76 € 74.60 € 763.23 € 837.83 €
30/11/2021 43996.53 € 73.33 € 764.50 € 837.83 €
30/12/2021 43232.03 € 72.05 € 765.78 € 837.83 €
30/01/2022 42466.25 € 70.78 € 767.05 € 837.83 €
28/02/2022 41699.20 € 69.50 € 768.33 € 837.83 €
30/03/2022 40930.87 € 68.22 € 769.61 € 837.83 €
30/04/2022 40161.26 € 66.94 € 770.89 € 837.83 €
30/05/2022 39390.37 € 65.65 € 772.18 € 837.83 €
30/06/2022 38618.19 € 64.36 € 773.47 € 837.83 €
30/07/2022 37844.72 € 63.07 € 774.76 € 837.83 €
30/08/2022 37069.96 € 61.78 € 776.05 € 837.83 €
30/09/2022 36293.91 € 60.49 € 777.34 € 837.83 €
30/10/2022 35516.57 € 59.19 € 778.64 € 837.83 €
30/11/2022 34737.93 € 57.90 € 779.93 € 837.83 €
30/12/2022 33958.00 € 56.60 € 781.23 € 837.83 €
30/01/2023 33176.77 € 55.29 € 782.54 € 837.83 €
28/02/2023 32394.23 € 53.99 € 783.84 € 837.83 €
30/03/2023 31610.39 € 52.68 € 785.15 € 837.83 €
30/04/2023 30825.24 € 51.38 € 786.45 € 837.83 €
30/05/2023 30038.79 € 50.06 € 787.77 € 837.83 €
30/06/2023 29251.02 € 48.75 € 789.08 € 837.83 €
30/07/2023 28461.94 € 47.44 € 790.39 € 837.83 €
30/08/2023 27671.55 € 46.12 € 791.71 € 837.83 €
30/09/2023 26879.84 € 44.80 € 793.03 € 837.83 €
30/10/2023 26086.81 € 43.48 € 794.35 € 837.83 €
30/11/2023 25292.46 € 42.15 € 795.68 € 837.83 €
30/12/2023 24496.78 € 40.83 € 797.00 € 837.83 €
30/01/2024 23699.78 € 39.50 € 798.33 € 837.83 €
29/02/2024 22901.45 € 38.17 € 799.66 € 837.83 €
30/03/2024 22101.79 € 36.84 € 800.99 € 837.83 €
30/04/2024 21300.80 € 35.50 € 802.33 € 837.83 €
30/05/2024 20498.47 € 34.16 € 803.67 € 837.83 €
30/06/2024 19694.80 € 32.82 € 805.01 € 837.83 €
30/07/2024 18889.79 € 31.48 € 806.35 € 837.83 €
30/08/2024 18083.44 € 30.14 € 807.69 € 837.83 €
30/09/2024 17275.75 € 28.79 € 809.04 € 837.83 €
30/10/2024 16466.71 € 27.44 € 810.39 € 837.83 €
30/11/2024 15656.32 € 26.09 € 811.74 € 837.83 €
30/12/2024 14844.58 € 24.74 € 813.09 € 837.83 €
30/01/2025 14031.49 € 23.39 € 814.44 € 837.83 €
28/02/2025 13217.05 € 22.03 € 815.80 € 837.83 €
30/03/2025 12401.25 € 20.67 € 817.16 € 837.83 €
30/04/2025 11584.09 € 19.31 € 818.52 € 837.83 €
30/05/2025 10765.57 € 17.94 € 819.89 € 837.83 €
30/06/2025 9945.68 € 16.58 € 821.25 € 837.83 €
30/07/2025 9124.43 € 15.21 € 822.62 € 837.83 €
30/08/2025 8301.81 € 13.84 € 823.99 € 837.83 €
30/09/2025 7477.82 € 12.46 € 825.37 € 837.83 €
30/10/2025 6652.45 € 11.09 € 826.74 € 837.83 €
30/11/2025 5825.71 € 9.71 € 828.12 € 837.83 €
30/12/2025 4997.59 € 8.33 € 829.50 € 837.83 €
30/01/2026 4168.09 € 6.95 € 830.88 € 837.83 €
28/02/2026 3337.21 € 5.56 € 832.27 € 837.83 €
30/03/2026 2504.94 € 4.18 € 833.65 € 837.83 €
30/04/2026 1671.29 € 2.79 € 835.04 € 837.83 €
30/05/2026 836.25 € 1.39 € 836.44 € 837.83 €
2469.61 € 47800.19 € 50269.80 €

Prêter présente un risque de non remboursement : diversifiez bien vos prêts et
prêtez uniquement l'argent dont vous n'avez pas besoin à brève échéance.


Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.