Une Permapinière, c’est mon plant !

Nîmes (30) La Juberie
Des assiettes et jardins sains, nutritifs, colorés et agradants en périphérie de Nîmes!

 

Grâce à vous je pourrais écoconstruire une serre bioclimatique (ma Permapinère) et compléter mon stock de semences bio non hybride pour démarrer la production de plants potagers & aromatiques et de micro-pousses.



Objectif : Micro-ferme « autonome » en polyculture-élevage!

clichés des culture et plants de la juberie

Julie, 38ans, j’ai entamé ma reconversion au bonheur il y a bientôt 4 ans.

1 356 jours à rendre petit à petit un peu plus réel mon rêve de donner vie à une micro-ferme « autonome » en polyculture-élevage régie par les principes de la permaculture. Cette micro-ferme me permettra d’aider, transmettre, échanger et vivre au travers d'une pépinière, d’un potager et d’une cantine, tous les 3 solidaires.

Et pour y arriver, j’ai décidé d’emprunter le chemin de la production de plants potager & aromatique et de Micro-pousses en alliant vision et techniques permacoles ainsi que les pratiques de culture bio-intensive.

J’ai trouvé un joli bout de terrain en friche de 3500m2 en juillet 2018 à Nîmes. Et depuis, mon chat, mes 6 poules et moi y vivons pour intégrer au mieux l’exploitation dans le décor et les écosystèmes en place.

La Juberie, en lisière de Nîmes à proximité des petits villages.

 

Ici & Maintenant !

Je dirais que ça ne relève même pas d’un choix que d’aller vers l’agricole, le travail de la terre, car depuis quelques années, résonne en moi le cri qui n’a cessé de s’intensifier et qui a fini par devenir si assourdissant que je ne pouvais plus nier l’évidence. C’était le cri du vivant ! Et c'était MAINTENANT qu'il fallait agir !

Je suis née et ai vécu entre Nîmes et Bouillargues (petit village en périphérie), la quasi-totalité de ma vie, c’était donc naturel que j’y revienne, pour prendre soin de ma famille et me rendre utile pour mes proches et notre environnement.

C’était ICI que j'allais boire mon dernier rêve…

 

La Juberie qu'es aquò ?

Designs du terrain de la Juberie à mon arrivée et à ce jour

Design du terrain de la Juberie au commencement en 2018

Design du terrain de la Juberie en 2020

La Juberie est le fruit d’un enchevêtrement d’idées, principes et valeurs dont l’ossature est constituée des 5 piliers fondateurs de la règle des 5R.

Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler et Rendre à la terre.

Je fonctionne donc en grande partie avec du matériel de récupération, que ce soit pour :

  • la construction,
  • les outils,
  • l’arrosage,
  • la transformation
  • et bien sûr la reproduction de semence (tant que possible car cela prend du temps et de l’énergie pour le faire correctement),
  • et reproduction végétale (bouturage, marcottage, greffage…).

Aussi je pratique un maraichage sur sol vivant en y combinant des techniques de culture bio-intensive afin d’optimiser l’espace et la production pour le potager "vivrier" de la Juberie. Mais avec mes contraintes humaines et financières je ne peux en faire mon activité principale. Cela reviendrait à me planter une grelinette dans l’pied dès le début!

moi5e-jpg.jpg

La résilience, cette merveilleuse aptitude dont tout être/choses/concept est pourvus, qui consiste à « s’adapter au changement » est un peu le fil rouge de mon projet, ma vie.

Tout ce que j’entreprends doit et peux évoluer, changer, être déplacé/refait.

La complementarité des cultures et activités (polyculture-elevage) permet(tra) au projet de tenir le cap, et de faire face si un des postes de revenu/ressource vient à faillir.

C’est un des principes les plus important de la permaculture : 1 élément a plusieurs fonctions et 1 fonction peux être réalisée par différents éléments.

 

Étapes du projet jusqu'à 2021 (Chronologie complète onglet documents ou ici)

Chronologie des étapes du projet de la Juberie

 

Mes ambitions pour 2021

Ce qu’on pourra trouver à la Juberie en 2021 :

  • Des plants potagers de variétés communes, originales et anciennes (aubergine, patate douce, pastèque…)
  • Des plants de Plantes Aromatiques et Médicinales annuelles et vivaces (persils, hysope, basilics, sauge…)
  • Des plants de fleurs comestibles et/ou compagnonnes (capucine, bourrache, œillet d’inde, tournesol…)
  • Des sachets d’aromates (feuilles et/ou graines) séchées
  • Des Micro-Pousse sur terreaux ou en sachet (les MP font partie des superaliments)

En complément :

  • Un panel de différents légumes de conservation (oignons, échalotes, « aulx », courges, pommes de terre)
  • Et si les planètes s’alignent bien pourquoi pas écoconstruire un autre poule-house (ne pas confondre avec pool-house) et y mettre une dizaine de poulettes supplémentaires pour élargir l’offre d’œufs (6 poules pondeuses actuellement).

Poulailler éco-costruit à partir de matériel de récupération

Les productions seront labélisées en "agriculture biologique".

Je fonctionnerai en circuit court en cumulant plusieurs voies de commercialisation locales (gard proche) dans un souci de complémentarité. J’échange actuellement avec :

  • Une association de producteur gardois
  • Les pôles organisateurs des évènements autour du végétal
  • Quelques petits commerces de proximité des villages alentours
  • Restaurateur « conscient » pour les Micro-Pousses sur terreaux

Je suis entrain de créer mon site web, catalogue de mes productions et vitrine du projet.

 

Objectif de la Campagne : Une Serre Solaire Passive / Permapinière

Design prévisionnel du terrain de la Juberie pour 2021

Une serre solaire passive est construite avec des composants et des techniques qui permettent d'éviter les pertes thermiques et de diminuer les écarts de température entre les périodes froides et chaudes.

  • Le positionnement et l’orientation de la structure
  • L’isolation du sol et des parois + toit
  • La paroi nord en dur (catalyseur de chaleur)
  • Volume de la structure
  • Ouvrants sud en bas et Nords en haut (convection naturelle de l’air)

A cela j'ajoute ma vision permacole et le filtre 5R (cité plus haut).

  • Chauffage à partir de matériaux biosourcés et locaux : écoconstruction d'un rocket stove.
  • Utilisation de matériel de 2ème main (tant que possible))
  • Optimisation des énergies (paroi froide au nord = zone stockage des récoltes)
  • Collecte d’eau (de pluie) dans des citernes à l’intérieur au Nord assure un stockage thermique par inertie.

 

Il faut comprendre que l'auto/éco-construction ne signifie pas forcément 0€ de budget. De telles structures dans un cours laps de temps et peu de main d'oeuvre nécessite de passer par l'achat de certains éléments neufs ou d'occasion. 

moiok-jpg.jpg

L'autonomie passe souvent par l'autofinancement. Dans mon cas je n’ai pas de capital de départ (si on exclut les 7000€ investi sur les 2 dernières années ) et je refuse les aides (état, banque) qui m'obligeraient indirectement  à cautionner des intérêts et/ou valeurs diffèrents des miens. Après tout, l’entraide et l’échange font partis de l’adn de la Juberie...

Voilà pourquoi Bluebees et voilà pour quoi j’ai besoin de vous ICI et MAINTENANT.

 

 

Comment j'utiliserai vos dons ?

Répartition des dons de la campagne

  • Avec 3190€ je pourrai mettre en place une serre bioclimatique et compléter mon  stock de semences pour démarrer la production de plants et micro-pousses en toute permaculturabilité.
  • Avec 4490€ je pourrai assurer ma production de plants grâce à la chambre de germination qui permettra de passer de 65% à 90-95% de germination de mes productions et de diminuer le temps de levée.
  • Avec 5890€ je pourrai optimiser et rendre plus ergonomique mon poste de travail grâce à l'achat de matériel de culture supplémentaire (ex : bétonnière d'occasion pour la préparation du substrat, motteuse manuelle, caissettes ajourées...). Je pourrai également écoconstruire un local de stocakge et transformation des récoltes avec zone de lavage des légumes.
  • Avec 8290€ je pourrai investir dans une serre neuve en dur plus durable et plus grande pour y installer ma production de plants pour 2021 et certainement les 5 à 8 années à venir. 
  • Et à partir de 9792,57€ (si les étoiles sont avec moi) je pourrais investir dans un ensemble de capteurs solaires afin de rendre encore plus "bioclimatique" et autonome les batiments de production, stockage et transformation.

 

imgslideSite-jpg.jpg

Si j'étais vous, je croierais en ce projet...

  • Pour permettre aux humains des alentours (jardins partagés, jardiniers motivés de tout âge et tout horizon, écoles, EPHAD...) de bénéficier de plants de variétés rustiques, endémiques, reproductibles et bio de fruits, légumes, aromates et fleurs pour leurs potagers et finalement leurs assiettes !
  • Pour participer au maintien et au soin des écosystèmes existants en zone périurbaine. Et petit à petit venir en ville pulvériser une brise de bonnes énergies et solutions aux tracas quotidiens...
  • Pour créer la SYNERGIE! J'ai souvent constaté que 1 + 1 faisait + que 2! Votre participation c’est de l’argent certes mais aussi une énergie constructive qui me permettra de gravir de nouvelles étapes du projet et qui vous reviendra d'une façon ou d'une autre!
  • Pour cette superbe devinette : Quel est le comble de l’aidant ? Aider l'aideur (ou la beauté, c'est subjectif…)! plop!

 

Des détails croustillants sur moi ?

moider-jpg.jpg

Mon parcours ressemble à un petit chemin de montagne avec des passages boisés, des clairières, des côtes à 60% et des virages en épingle. La vie finalement!

J'ai commencé par des études dans la vente et le commerce au lycée privée de Saint Vicent de Paul à Nîmes, pour continuer sur un BTS Communication des Entreprises à la CCI de Nîmes.

J'ai rapidement abondonné cette branche et après quelques années d'errance à "travailler pour manger" j'ai décidé de m'orienter vers une formation de Web design, Webmastering et Développement Web à l'École Image à Nîmes. Ce qui m'a permis de créer ma propre auto-entreprise pendant 4ans sur Arles. Puis dans un élan régénérateur je suis partie sur Lyon, ou j'ai continué à travailler dans la même branche mais en tant que salariée. De belles années hyper enrichissantes, divertissantes et surtout "conscientisantes"!

moiagain-jpg.jpg

Et depuis le 30/12/2016 je suis en reconversion agricole : WWOOFING, Cours Certifié de Permaculture, Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole en Agriculture Biologique, Formations sur les énergies renouvelables, l'agroforesterie, l'élevage avicole, forêt jardin, 6mois en pépinière d'une jardinerie ... et en parallèle bien sûr dés que possible, pieds et mains dans la terre et dans le vert 😉.

 

Envie d'intéragir ?

www.lajuberie.fr = en cours de construction

0670551845

Signaux de fumée ou Corbeau voyageur ou lettre papier à « JULIE SEGUIN Chez madame Seguin Martine, 16 rue Jules Verne - 30230 Bouillargues



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.