Au Jardin de Max et Nana, une serre géodésique pour des légumes naturels

St Offenge Dessus (73) Le Jardin de Max et Nana

 

Nous sommes Maxime et Nadège, en parallèle de nos professions respectives nous développons une activité de vente et transformation de légumes à la ferme. Nous avons besoin de vous pour construire une serre géodésique !

Le 21/05:  Un MERCI CHALEUREUX notre projet prend forme et tout ça, grâce VOUS  ! Nous approchons  de notre premier objectif: la SERRE, on est plus très loin...Journée Fleurie à tous !

 



Heureux de vous rencontrer, vous êtes arrivés au « Jardin de Max et Nana »

 

 

Nous sommes Maxime et Nadège, tous deux passionnés de montagne, de flore et faune sauvage depuis notre plus jeune âge. Originaires du Sud Ouest Toulousain et des Pyrénées, c'est tout naturellement que nous avons souhaité nous installer à la montagne en tant que simples paysans. 

En 2016, nous achetons une ancienne ferme traditionnelle "Baujue" à St Offenge-Dessus, avec une superficie de 1 hectare. C'est un petit village rural à 700m d’altitude, au sein du Parc Naturel du Massif des Bauges. 

Aujourd'hui, nous continuons de travailler tout en développant notre ferme. Maxime est moniteur de ski et paysagiste, et moi, Nadège, je suis enseignante au Lycée Agricole de La Motte Servolex, près de Chambéry.

Dans cette aventure, nous sommes accompagnés de nos deux enfants Noé (8 ans) et Néva (5 ans et demi). Deux petites pousses vigoureuses adorant les grands espaces. 

 

Depuis fin 2016, beaucoup de travaux ont été entrepris : 

  • aménagement des parcelles et végétalisation
  • poulailler sur pilotis
  • défrichage et dessouchage
  • remise en route du four à pain
  • rafraîchissement des gîtes
  • enrochement, création de terasses
  • gros composteur commun partagé avec les voisins
  • restauration du captage de l’eau pour la fontaine
  • restauration du pressoir etc.

Nous composons avec la rénovation de notre ancienne ferme partie habitation, nos deux emplois respectifs et les enfants. Nous ne ménageons pas nos efforts. Notre envie et motivation nous poussent à tout faire pour que notre lieu de vie puisse évoluer !

 

Le poulailler sur pilotis

 

Nous produisons des fruits et légumes ainsi que des préparations salées, en vente directe

Légumes, fleurs, fruits, plantes sauvages et aromatiques se mêlent formant plusieurs mosaïques. Nous avons la volonté de maintenir une biodiversité importante au travers du choix des espèces et variétés. Parmi ces îlots de végétation se côtoient :

  • plants de vignes
  • framboises : 30 kilos de récolte par an
  • cassis : 15 kilos de récolte par an
  • groseilles : 15 kilos de récolte par an
  • jus de pommes / poires /coings : 2000 litres de production
  • mûres...

 

 

Nous plantons au fur et à mesure des arbres fruitiers au sein même du potager en s’inspirant de l’Agroforesterie : pommiers et poiriers, abricotiers, cerisiers, mirabelliers, noisetiers...

La majorité sont des variétés anciennes ou greffées par Maxime. Nous avons privilégié la rusticité par rapport au climat et au goût du fruit.

Ainsi, notre production nous permet de proposer des gelées, confitures, pestou, sauces pimentées, jus de fruits, sorbets etc. Ils sont transformés sur place. Les ingrédients ajoutés tel que le sel, poivre, huile, sucre, sont issus de l’Agriculture Biologique. 

Pour l'instant nous sommes en capacité de produire entre 30 et 100 pots par produit et par an.

Nos produits sont proposés en vente directe à la ferme et nous avons récemment adhéré à « Ruche qui dit oui » voisine : nous pouvons fournir entre 16 et 20 paniers par semaine.

 

L'approche permaculturelle, une graine d’évidence

Notre activité agricole est en démarrage et ne dégage pas de revenu conséquent à ce jour : notre objectif est de pouvoir en vivre d'ici 5 ans.

Notre production familiale, à taille humaine, est conduite sans aucun intrant chimique ni engrais de synthèse. 

Ayant une approche permaculturelle et biodynamique, nous utilisons par exemple des décoctions, pulvérisations à base de plantes du jardin, engrais organiques, désherbage manuel, couverture du sol, introduction de Fabacées, plantes mellifères pour favoriser la pollinisation...Un apiculteur bio a d’ailleurs installé une vingtaine de ruches sur notre parcelle

 

Nous avons aussi des poules, des chèvres et bientôt des moutons

Nous nous occupons également d’une vingtaine de poules de races différentes, dont une partie des oeufs est vendue en vente directe dans le village.

Nous avons par ailleurs accueilli en mars dernier deux petites chèvres de race locale, Noisette et Caramel : elles nous aideront à entretenir une partie de notre espace en pente. Nous devrions d’ici cet été recevoir plusieurs moutons destinés aussi à l’entretien du terrain. 

 

 

Notre activité d'accueil en gîte paysan

Au sein de notre ferme, nous proposons des séjours à la nuitée ou à la semaine grâce à nos deux gîtes

Pour cela nous adhérons au Label « Accueil Paysan » et au réseau « Woofing » depuis 2018. Nous avons la chance d’accueillir régulièrement des hôtes. Des rencontres enrichissantes, des échanges de connaissances, un partage humain et de travail. Une vision à laquelle nous tenions beaucoup et avions envie d’expérimenter.

 

 

Ateliers de fabrication de pain et animations pédagogiques

Nous avons la chance d'avoir un joli four à pain au sein de la ferme et souhaiterions animer des ateliers autour de la fabrication du pain.

A terme, nous souhaiterions réaliser en parallèle de la production, de l'accueil et des animations pédagogiques auprès des enfants et adultes, à la fois sur des connaissances agricoles, naturalistes et des rencontres humaines. 

 

 

Nos projets en 2020 - 2021

Encore beaucoup de choses à entreprendre, du travail à l’horizon : mais en priorité nous aurions besoin de réaliser : 

1) La construction d’une serre en dôme géodésique en bois d'acacia et verre de 8 m de diamètre

La configuration du terrain ne nous permet pas de recevoir une serre classique et il était aussi important pour nous de considérer l’intégration paysagère. Cette serre nous donnerait la possibilité de démarrer plus tôt les semis et de prolonlonger la production.

2) La transformation d’une partie du garage en boutique de vente et lieu de transformation

Cela nous permettrait de gagner en praticité, fonctionnalité et efficacité de travail. Mais aussi, développer la vente directe et mieux valoriser nos produits. Cela comprendrait : l’isolation, cloisons, électricité, plomberie, chape béton, carrelage, plaque de cuisson, plan de travail, évier, congélateur etc.

 

 

Combien ça coûte ?

Nous avons un emprunt bancaire de 270 000€ qui nous a permis de financer le terrain et la majorité des travaux jusqu'à maintenant, et grâce à vous nous pourrons finaliser nos projets !

  • Avec 7 000€ : nous pourrons construire la serre géodésique
  • Avec 10 000€ : nous pourrons en plus acheter du matériel supplémentaire de maraîchage et de transformation
  • Avec 15 000€ : nous pourrons réaliser une partie des travaux de la boutique
  • Avec 20 000€ : nous pourrons financer la boutique et la cuisine

 

Pourquoi le financement participatif ? 

Depuis le début, nous avons tout investi avec nos fonds propres. Tous les travaux sont réalisés par Maxime, mais malgré nos petites économies et notre mode de vie économe, notre bilan financier ne nous permet plus d’avancer. Un coup de pouce serait le bienvenu !

Ce projet nous tient énormément à cœur et raisonne profondément en nous.

Aimant le contact, le partage et croyant en une agriculture solidaire, nous nous sommes donc tournés vers le financement participatif. Alors si cela raisonne en vous, vous touche, vous parle, même si c’est seulement quelques euros, ce sera déjà beaucoup pour nous ! Nous serons heureux de vous faire découvrir nos produits ou de vous accueillir dans notre jardin potager !

 

 

5 bonnes raisons pour nous aider

  • Valoriser et développer la vente directe à la ferme,
  • Proposer des produits sains, sans AUCUN intrant chimique,
  • Etre plus autonome pour la réalisation des semis,
  • Construire une serre atypique qui s’intègre en harmonie dans le paysage
  • Poursuivre tout simplement notre aspiration : communiquer, sensibiliser les différentes générations à l’émergence...d’une nouvelle « ère »… et comme dirait le chanteur Barrueco (chanteur de la commune voisine aux paroles alternatives, à découvrir !…) : « Donnons de la valeur à nos idées qui foisonnent ! ».

 

A propos de Maxime et Nadège

 

Maxime Augé

34 ans, saisonnier alternant son métier de moniteur de ski/, Accompagnateur en Moyenne Montagne, éducateur nature, paysagiste. Je suis de nature travailleur, méticuleux, à fond, attentionné, patient et sportif.

  • 2005 : Bac technologique Agricole Aménagement Paysager au Lycée Agricole de Touscayrats (Montagne Noire) et BTS productions Végétales Agronomie et Systèmes de Cultures à Auzeville. (Haute- Garonne)
  • 2005-2007 : second BTS GPN (Gestion et Protection de la Nature) au Lycée Agricole de Montmorot (Jura) : + formation pour le brevet d’Etat d’Accompagnateur en Moyenne Montagne, VTT, pisteur secouriste, Monitorat de Ski de Fond. (au CREPS de Prémanon dans le Haut Jura. )
  • 2008 - 2010 :  obtention des brevets d’états, travail à la station de la Vattay (Ain) et saisons d’Accompagnateur entre le Jura et les Alpes. 
  • 2010 : nous arrivons avec mon épouse en Savoie.
  • 2011 - 2013 : j’alterne des saisons de ski de fond à la station voisine de la Féclaz et travaille en tant que salarié agricole chez un viticulteur en Agriculture Biologique et Biodynamie.
  • Depuis 2016 : arrivée à Saint Offenge-Dessus : je poursuis mon travail de saisonnier, en parallèle c‘est le début de la « construction » de notre activité avec le rachat de la ferme.

 

Nadège Augé

34 ans, enseignante en Lycée Agricole. Je compose avec mes cours, l’accueil dans nos gîtes, et les différentes activités dans notre jardin potager rythmé par les saisons. Je suis ouverte, à l'écoute, consciencieuse, calme et vaillante. 

  • 2000 - 2005 : Bac Technologique Agronomie Environnement option Productions Végétales, puis un BTS Productions Végétales et Systèmes de Cultures au Lycée Agricole d’Auzeville
  • 2005 - 2006 : Licence professionnelle Agriculture Raisonnée et Conseil Agricole à l’AGRO SUP de Montpellier. 
  • 2006 - 2008 : je rejoints Maxime dans le Jura tout en continuant une formation à distance sur l’Ecologie des Bassins- Versant. Puis je prépare le concours pour devenir enseignante tout en étant Assistante d’Education aux Rousses (Haut Jura)
  • 2008 - 2009 : Titularisation à Auzeville (seule école de France formant les professeurs des Lycées Agricoles). Après une première mutation en Bourgogne, nous rejoignons la Savoie en 2010 où j’exerce depuis au Lycée Agricole de la Motte Servolex.  

 

Nous sommes attachés au lien à la terre et essayons de tendre vers une mode de vie plus résilient et autonome. Nous essayons juste de rayonner un peu plus tous les jours, même si nos faiblesses d'Homme nous rattrapent. Ce projet à tous les deux n’est pas un changement de vie, mais bien la continuité de ce que nous avions toujours espéré, projeté, en lien avec nos valeurs.

 

 

En savoir plus

87, Les Vauthiers
73100 Saint-Offenge-Dessus, Rhone-Alpes, France



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.