Graine d'Emmaüs

Angers (49) Emmaüs Angers

MERCI !!!

Grâce à vous, nous avons atteint notre objectif et plus encore, c'est fou ! Alors merci, merci de nous soutenir, merci de croire en Graine d'Emmaüs et merci de nous permettre de faire vivre notre ferme maraîchère !

Graine d'Emmaüs a été semée dans le petit Jardin de l'Abbé à la communauté.

Cette graine a grandi, grandi, pour donner naissance à un projet qui devient aujourd'hui notre réalité : aménager un jardin maraîcher tout en créant de l'emploi.

 

 

 

Nous ne recevons pas d'aide de l'Etat ou de l'Europe pour notre fonctionnement, afin de respecter la philosophie de notre fondateur, l'Abbé Pierre, qui souhaitait qu'Emmaüs soit complètement indépendant vis-à-vis des politiques.



Qui sommes-nous ?

La communauté Emmaüs Angers, association loi 1901 et membre d’Emmaüs France, a été fondée en 1982 à Saint-Jean-de-Linières. L’activité principale de la communauté est le réemploi d’objets donnés par des particuliers ou des professionnels.

 

 

Ces dons sont réceptionnés, triés, parfois nettoyés ou réparés, puis revendus dans nos salles de vente ou recyclés.

Cette activité de réemploi nous permet d’accueillir près de 70 personnes, adultes et enfants, qui bénéficient d’un hébergement, d’un accompagnement social, d’un suivi médical et d’une allocation mensuelle en échange de leur participation à l’activité.

Aujourd’hui, nous sommes plus de 200 à faire vivre la communauté au quotidien : compagnes, compagnons, amis-bénévoles et salariées. 

 

emmaus-angers-01.jpg

 

Du Jardin de l'Abbé à Graine d'Emmaüs

Un potager situé à l'entrée de la communauté, avait déjà été cultivé par un compagnon, la récolte fournissant en partie la cuisine en légumes.

En 2019, un groupe de compagnons et bénévoles se lancent dans un jardin un peu plus élaboré. Un aménagement en forme de soleil, clin d'oeil au logo d'Emmaüs France, est réalisé avec des matériaux récupérés sur la communauté. Il sera baptisé Le Jardin de l'Abbé.

 

Les "rayons" sont mis à disposition des compagnons qui le souhaitent ou réservés pour la cuisine. Le Jardin de l'Abbé devient un véritable lieu d'échanges, de retrouvailles ou de flânerie. De la fin du printemps jusqu'à début de l'automne, il fournira la cuisine en radis, courgettes, tomates...

De ce lieu devenu incontournable à la communauté, nous avons décidé de voir plus grand : un jardin maraîcher sur 2.5 hectares

 

 

Notre projet : Graine d’Emmaüs, une ferme maraîchère

Nous allons créer au printemps 2020 une ferme maraîchère au sein même de la communauté, sur une surface de 2,5ha, pour y mener une activité de maraîchage diversifié. 

Il aura fallu près de 40 ans pour que ce projet voit le jour, cette année nous avons la chance d’avoir « un alignement des planètes » pour pouvoir nous lancer.

C’est un grand défi pour nous, car nous partons de zéro. Il nous faut aménager notre parcelle, investir dans du matériel et surtout découvrir notre terre.

 

Pourquoi ? 

  • Pour que notre lutte pour plus de justice sociale ne soit pas déconnectée de celle pour la transition écologique

  • Pour proposer aux compagnons, bénévoles et salariés des produits de qualité et produits par eux

  • Pour que les compagnons puissent manger des légumes frais

Et parce que le réemploi c’est cool, c’est un secteur porteur, de nombreuses structures se lancent dans la récupération et la revente d’objets, il nous faut donc varier nos activités pour permettre à la communauté de continuer à vivre et à accueillir.

 

 

Pourquoi nous avons besoin de vous ?

Pour la mise en route de notre ferme et surtout pour qu’elle puisse vivre le plus longtemps possible, nous avons choisi d’embaucher un encadrant technique maraîcher, qui assurera la mise en œuvre opérationnelle du projet.

Il aura en particulier la tâche de former et d’encadrer les compagnons qui travailleront avec lui et qui pour la plupart découvriront le métier de maraîcher. Pour financer ce poste, nous avons besoin d’aide car nous ne serons pas financièrement viables les premières années.

Nous avons ensuite de nombreux achats à faire notamment matériels pour la culture, l’irrigation, le lavage…

 

 

A quoi cela va servir ?

Vos dons nous permettrons de financer le poste d’encadrant technique maraicher, indispensable pour que le projet soit viable, ce poste permettra en plus de salarier un ancien compagnon. Vos dons serviront également au lancement du projet et à l’achat du matériel pour débuter.

 

  • Avec 6.000€ : nous pourrons financer le poste d'encadrant technique maraîcher.
  • Avec 8.000€ : nous pourrons installer l'irrigation sur toute la parcelle.
  • Avec 10.000€ : nous pourrons nous équiper d'une chambre froide supplémentaire.
  • Avec 12.000€ : nous pourrons acheter d'autres matériels comme une laveuse à carottes...
  • Avec 15.000€ : nous pourrons acheter du matériel pour la vente comme une balance, un étalage ou un présentoir, pour aménager un espace de vente dédié à nos produits.

 

emmaus-angers-03.jpg

 

5 bonnes raisons de nous soutenir :

  • Nous en sommes persuadés, le bien-être des compagnons passe aussi par le bien-manger.
  • Nous voulons être provocateurs de changement comme l’a toujours été l’Abbé Pierre.
  • Parce que cela nous permet de proposer une activité avec plus de sens aux compagnons, qui sera également une vraie valeur ajoutée pour un retour à l’emploi hors de la communauté.
  • Pour aider la communauté à être acteur dans les grands changements qui bouleversent le XXI ème siècle.
  • Pour permettre de salarier un ancien compagnon

Et si 5 raisons ça suffit pas, on vous en offre une 6ème pour le plaisir : Parce que si vous nous connaissiez vous nous soutiendrez !

 

 

 

A propos du reçu fiscal

Votre don vous donne droit à un crédit d'impôt d'un montant égal à 66% de la somme versée. Un récépissé fiscal sera donc adressé pour chaque don à partir de 30€.

 

 

 

Petite présentation de l’équipe de Graine d’Emmaüs

 

Alain

Je suis un adepte d’une vie modérée, je pense qu'il est grand temps de revenir à une réalité simple. Je suis issu d'une famille de 10 enfants, mon père travaillait, ma mère'' travaillait '' aussi à la maison.  Nous disposions de cinq hectares, de deux vaches et d’un cochon par an et on arrivait à vivre. Mes oncles vivaient à trois avec 10 hectares, ils ont été les premiers agriculteurs ''bio'' de Bretagne.

Aujourd’hui, je suis assez branché permaculture et l'idée de faire un jardin pour nourrir la communauté m'a tout de suite emballé.

 

Bernard

Je m'appelle Bernard Dray, je suis compagnon à la retraite et président de la communauté d'Angers. Il y a une quinzaine d'années, j'ai rejeté une société dans laquelle la seule valeur était (et est toujours) l'argent, pour devenir compagnon d'Emmaüs avec comme valeur principale la solidarité. Solidarité entre les hommes, qui passe par le respect de notre terre nourricière.

Face au Covid, on va fabriquer des masques, l'activité maraîchage va nous permettre de les faire au concombre…

 

François

Originaire du Nord, j’habite Angers depuis une quinzaine d’année.

Jeune retraité, mon épouse et moi sommes passionnés de voyages à vélo. Chaque année, nous sillonnons les routes de France et d’Europe pendant l’été.

Mon engagement chez Emmaüs date de deux ans. Ce qui me plaît ici, c’est le sens du partage et de l’entraide. Chacun donne un coup de main à sa façon et selon ses compétences et sa disponibilité, pour le mieux-être des compagnes et compagnons de la communauté.

Travailler la terre, semer, cultiver, persévérer, en faire un métier, se réinsérer dans la société, retrouver les vraies saveurs des fruits et des légumes. Voilà ce que cette nouvelle activité apportera à chacun.

 

Hélène

Je suis bénévole à la communauté depuis 7 ans et militante dès la  première heure au projet maraîchage. Cette nouvelle activité prend tout son sens aujourd'hui. A l'heure  de la crise sanitaire mondiale, il nous faut revenir aux valeurs solidaires. Produire localement pour les compagnes et compagnons  en est un bon exemple!  

 

Jean-Claude

J‌e m'appelle Jean Claude Duverger, je suis depuis près de 17 ans à la communauté comme bénévole. J'ai été vice président, trésorier adjoint, membre du Conseil d'administration d'Emmaüs France et je suis passé par tous les postes de travail à la communauté. J'ai relancé l'atelier d'Horlogerie et celui de la photo. J'ai dès le début été d'accord pour le projet de maraîchage cela rentre dans les idées que prône Emmaüs.

 

Madeline

Bretonne d'origine, j'ai beaucoup bougé en France et travaillé dans de nombreuses associations avant de rejoindre le Mouvement Emmaüs, en tant que responsable de communauté  Ce projet pour moi c'est l'occasion de faire vivre mes valeurs encore plus fort et un réel apprentissage, parce que le maraichage et mon potager c'est loin d'être la même salade !

 

Maryvonne

Je suis retraitée, amie de la communauté, membre du comité de pilotage maraîchage, trésorière du groupe Nature et Progrès Anjou, et bénévole à la Maison de la Nature du Rothenbach sur les Hautes Vosges.

J'ai immédiatement adhéré à ce challenge pour une nourriture plus saine pour les repas de la communauté et une sensibilisation au respect de l'environnement. 

Mon message : 

"Semez des grains de blé, des graines d'oseille et de radis, via Blue Bees pour que notre récolte soit abondante et que notre projet fructifie. Merci."

 

A propos d'Emmaüs

Le Mouvement Emmaüs est né en novembre 1949 par la rencontre d'hommes ayant pris conscience de leurs situations privilégiées et de leurs responsabilités sociales devant l'injustice, et d'hommes qui ne possédaient plus de raison de vivre.

Porteur d’une vision de société où l’humain est au cœur du système et où chacun à sa place, le Mouvement Emmaüs développe des solutions originales pour lutter contre l’exclusion… Dans le sillage des combats portés par l’abbé Pierre, son fondateur.

 

 

Pour en savoir plus

Emmaüs Angers

Le Sauloup

49070 Saint Jean de Linières

Tél. 02 41 39 73 39

 

 

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.