Pas de tisane sans eau !

France, Termes (11) Les Petites Feuilles

Les Petites feuilles, c'est une micro ferme bio et un paysan tisanier installé dans une vallée des Corbières, en Occitanie.


Grace à tous vos soutiens, nous avons pu financer notre système d'irrigation solaire, une houe maraichère et l'achat des arbres pour créer et renforcer des haies méllifères autour des jardins. A la clef : une plus grande autonomie pour conforter l'engagement agrobiologique de notre ferme !

 

✿ Merci à tous  pour cette magnifique campagne ✿

❤ MERCI MERCI MERCI ❤



Les Petites feuilles, des tisanes bio au coeur des Corbières


Je m’appelle William, je suis paysan tisanier, producteur de plantes aromatiques et médicinales installé depuis un an sur un terrain de 5000 m2 au coeur des hautes-corbières. Avec ma compagne Claire, artisan papetière, nous vivons depuis deux ans à Termes, un petit village situé dans l’Aude, dans un espace naturel isolé et très préservé du massif des Corbières.


Les racines

L’aventure des Petites feuilles commence en janvier 2018, avec une ambition simple : apprendre le métier de producteur-cueilleur, apprivoiser le travail de la terre et découvrir les usages ancestraux des plantes aromatiques.
J’ai eu la chance de multiplier les rencontres qui m’ont aidé à mieux appréhender le territoire, les difficultés et les solutions pour mon projet : producteurs de plantes aromatiques, maraîchers, éleveurs, associations, porteurs de projets, militants paysans et amoureux de la nature. C’est dans la force de ces rencontres que mon projet prend ses racines !


Une cinquantaine de variétés cultivées en agriculture biologique

Cette terre n’était plus cultivée depuis des dizaines d’années. Situé en site isolé, le terrain offre un cadre préservé de toute pollution, et une page blanche puisque tout était et reste encore en partie à créer !
Une vingtaine d’espèces de plantes sont déjà en culture et c’est presque 30 nouvelles espèces qui prendront racines cette année pour me permettre de fournir une gamme complète de plantes sèches et de mélanges de tisanes certifiées en agriculture biologique.

J’ai voulu créer un lieu beau et fonctionnel, découpé en plusieurs jardins. Les plantes y trouvent leur place en fonction de leur besoin en eau, de la fréquence de récolte et d’entretien.

 

montage-terrain-jpg.jpg


Plan des jardins

 

 

Cueillette de plantes sauvages complémentaires à mes cultures

En plus des plantes cultivées, plusieurs plantes sont récoltées dans la nature, comme le thym, le romarin, le tilleul, l’aubépine etc. Ces temps de contact avec les plantes sauvages et leur environnement offrent des instants privilégiés, qu’il faut savoir recevoir avec humilité et respect : dans la tradition, j’adopte les gestes qui permettent de garder les plantes en bonne santé, et je cueille avec parcimonie pour veiller à la préservation des espèces sauvages.

bandeau1bis-jpg.jpg

 

Un travail entierement manuel

La récolte est uniquement faite à la main, avec des serpettes. Ensuite, les plantes sont séchées à basse température dans mon séchoir. Les feuilles et les fleurs sont ensuite triées à la main avant d’être stockées ou emballées.

 

montage-sechoir-jpg.jpg

 

Ma production est certifiée Agriculture Biologique. Je respecte également le cahier des charges du Syndicat des SIMPLES, plus strict concernant la qualité de la production et la protection de l’environnement. Ce syndicat, dont je suis pour le moment producteur postulant réunit des producteurs professionnels de plantes médicinales aromatiques, alimentaires, cosmétiques et tinctoriales. Il oeuvre pour le maintien et la reconnaissance des paysans herboristes, des méthodes de production agroécologiques et le partage des usages et des savoirs faires traditionnels.

 

2018, une année d'installation et de formation

L’année 2018 a été consacrée à la mise en place de l’exploitation et au développement de mes outils de travail : construction de mon séchoir dans le village, installation d’une serre et d’un abri sur l’exploitation, clôture des parcelles, semis d’engrais verts, de plantes pérennes, premières récoltes.

C’était également une année de stages et de formations, notamment à l’école Lyonnaise des plantes médicinales (ELPM) pour apprendre les usages des plantes médicinales. J’ai également eu la chance d’être formé à la méthode de bio-indication des sols de Gerard Ducerf, un outil de compréhension de la vie du sol et d’autonomie dans la gestion agricole.

montage-divers2-jpg.jpg

2019, le grand saut !

2019 sera la première véritable année de production pour les Petites feuilles. La commercialisation se fera  en vente directe, sur des marchés locaux et sur une boutique en ligne, en circuit court dans des boutiques de producteurs et en épiceries fines.

J'ai hâte de pouvoir proposer mes produits au grand public, mais il reste un point essentiel à régler pour permettre un bon développement des petites feuilles : la gestion de l'eau !

 

De l'eau pour mes petites feuilles

Le problème principal est l’absence de raccordement à l’eau et à l’électricité. J’ai une autorisation pour puiser dans la rivière qui longe mes parcelles, mais pour remonter l’eau jusqu’au terrain, il existe peu de solutions adaptées.

En 2018, l’irrigation s’est faite avec une pompe thermique mais c’est une solution pleine de défauts : consommation d’essence excessive, bruit, pollution... Bref, une aberration !

D’autres solutions ont été étudiées et testées (stockage, pompe bélier etc.), mais aucune ne répond aux exigences de volumes, de débit ou de pression nécessaires pour irriguer de façon satisfaisante et professionnelle, ou la topographie ne permet pas leur mise en place.

Sur ce « détail » technique repose toute la pérennité et la cohérence de l’exploitation, car l’irrigation est un aspect fondamental de la culture, surtout dans cette région. Pas d’eau, pas de tisane !

 

Arroser avec le soleil

La solution est… lumineuse ! Pour faire fonctionner une petite pompe électrique sans bruit et proprement, je souhaite mettre en place une installation solaire adaptée. Elle permettra de générer assez d’énergie pour irriguer les différentes parcelles, de me passer d'énergie fossile, de limiter la pollution et de préserver le calme environnant.

 

A quoi servira votre argent ?

Votre soutien va me permettre de financer le matériel pour autonomiser la gestion de l’eau sur l’exploitation. Grâce à vos coups de pouce je vais pouvoir me passer de l’usage d’énergie fossile et ainsi renforcer la cohérence écologique de mon entreprise.

Si l’objectif est dépassé, je pourrais investir dans l’achat d’une houe maraîchère et plusieurs accessoires. Cet outil ergonomique permet d'améliorer grandement le travail de binage et de désherbage, que je réalise aujourd’hui à la main et à la binette. C'est bien connu : "un binage vaut deux arrosages" !

montage-objectif-aa-jpg.jpgSi le second palier est atteint, vos dons nous permettront de prévoir un chantier d'hiver : la plantation de nouveaux arbres et arbustes d'origines locales pour renforcer les haies et ainsi favoriser la biodiversité. Le choix des variété permettra également d'implanter des essences dont les feuilles ou fleurs pourront être récoltés pour les futures tisanes.

 

Premier objectif : Avec 4400 € je peux financer l’ensemble de l’installation solaire et de gestion de l’irrigation.

Second objectif : Avec 6500€, je peux en plus financer une houe maraîchère équipée d'outils polyvalents.

Troisième objectif : Avec 8000€, Je peux renforcer les haies bordant les jardins en plantant des arbres et arbustes utiles pour les futures récoltes (aubépines, sureau, églantier, lilas, etc) et pour offrir un espace préservé aux petits mamifères, oiseaux, insectes avec qui l'on partage cet espace naturel.

Si nous dépassons ce troisième objectif, l'argent récolté nous permettra de renforcer la trésorerie de l'entreprise et de prévoir des achats de petits matériels et de fournitures pour la saison prochaine.

chart 3-jpg.jpg

 

Pourquoi soutenir ce projet ?

✿ Favoriser l’installation d’une exploitation paysanne dans un milieu rural isolé et la production de plantes et de tisanes bio.

Pérenniser un espace de biodiversité, fertile et naturel, respectueux des sols (entretien des haies, plantes mellifères et ruche, refuge LPO, etc).

✿ Participer au maintien et au partage des savoirs ancestraux liés aux plantes médicinales et à l’herboristerie.

✿ S’offrir en contreparties quelques petites feuilles pour vous faire du bien tout en soutenant mon projet !

 

montage_terrain-jpg.jpg

Choisissez vos contreparties

Pour choisir le montant de votre participation et la contrepartie que vous souhaitez, rendez-vous sur la colonne à droite de la page, il ne vous reste qu'à cliquer sur le bouton "participer" 

Cette campagne de financement participatif est l’occasion de vous faire découvrir la qualité de mes tisanes, mais aussi notre univers et nos valeurs.

Dans notre quotidien nous cherchons à acheter moins mais mieux, à privilégier les productions locales de petits producteurs, à soutenir les artisans créateurs, à réduire notre impact écologique. Une consommation plus responsable et militante mais aussi plus heureuse et harmonieuse.

Ces valeurs de vie font partie des valeurs des Petites feuilles et nous souhaitons que cela se traduise sur notre manière de travailler, nos produits, nos partenariats.

Alors pour nos contreparties, nous avons travaillé avec des créateurs, des artisans qu’on aime pour vous permettre de nous soutenir tout en vous faisant plaisir !

 

montage_contreparties-jpg.jpg

Découvrez le détail des contreparties ici !

 

Pour le lancement du troisième palier on vous a préparé une surprise avec May  fondatrice de "Les mots à l'affiche" !
Une affiche écrite à 4 mains avec Claire sur les petites graines à semer autour de nous, sur l'indispensable réveil de notre conscience écologique à tous ! Vous la retrouverez en deux formats et avec des tisanes bien entendu dans les contreparties "Les petites graines".

affiche-1-jpg.jpg

 

 

 

will2-jpg.jpg

 

A propos de William Anstett

Je suis William, j’ai 32 ans, et j’ai grandi et toujours vécu en Occitanie. J’y ai d’abord fait mes études supérieures, avant de travailler plusieurs années à Toulouse comme ingénieur en conception de logiciels.

En 2008, la découverte et la pratique personnelle de l’aromathérapie (le soin par les huiles essentielles) m’a permis de repenser mon rapport à la santé et à la médecine. Cela m’a naturellement amené à m'intéresser à la botanique et a fait évoluer mon rapport à la nature et à sa protection.

Dix ans plus tard, l’aspiration à un mode de vie plus proche de la nature et une belle rencontre m’ont conduit à venir vivre au milieu des chênes et de la garrigue, là où l’eau coule de source et les éléments règnent encore en maître.
Ce nouveau cadre de vie, les rencontres, mon intérêt pour les plantes médicinales, ont nourri mon choix de reconversion pour faire de cette passion mon métier et m’installer en tant que paysan herboriste.

J’ai choisi de produire des plantes sèches car je suis convaincu que les infusions sont un atout important pour nous accompagner dans la santé au quotidien et offrir des moments de plaisir simple.

Aujourd’hui, je veux continuer à apprendre, et travailler au maintien des savoir-faire de l’herboristerie, au côté de collègues militants inspirants, pour offrir le meilleur de moi-même et de mes petites feuilles.

 

En savoir plus

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur le projet !

 

Si certains d'entre vous préfèrent me soutenir par chèque c’est possible à l'adresse suivante :

William Anstett, les 4 caïres 11330 Termes  { ordre : William Anstett }

N'oubliez pas de nous envoyer votre adresse postale et mail pour vous envoyer vos contreparties qui seront identiques à celles qui sont offertes sur la plateforme.

 

008-browser-jpg.jpg    013-email-jpg.jpg    002-instagram-1-jpg.jpg    002-instagram-1-jpg.jpg

 

Pour votre aide et votre soutien, mille mercis d’avance !

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.