Une nouvelle chèvrerie pour From' en Chèvre !

Fromentières (53) E.I Frederic Daude

Frédéric et Fanny sont deux passionnés : de leur terre, de leur terroir, de leurs chèvres... Après avoir créé leur micro-élevage et réussit à faire connaitre et apprécier leurs fromages, l'aventure continue ! Le projet : installer une fromagerie toute équipée sur leur fermette de 12Ha pour développer la production et répondre à la demande croissante.



Une chèvrerie bio en Mayenne

Je m'appelle Frédéric, 33 ans, et je suis éleveur de chèvre et producteur de fromage fermier à Fromentières en sud Mayenne, avec ma compagne Fanny, 30 ans.

 

La petite histoire

Avec nos 3 chevrettes élevées au biberon en 2013, nous nous lançons début 2016 dans la transformation fromagère et faisons nos premiers essais que l'on fait goûter autour de nous.

En parallèle, je construis une chèvrerie 100% en bois, transforme une pièce de notre maison en laboratoire. Nos chèvres sont au pâturage, en conduite BIO, bien que nous n'ayons pas encore fait notre demande d'agrément. Je traie à la main, matin et soir, et nous transformons le lait à chaque traite. Jusque là tout a été fait en auto-financement, avec nos économies et des investissements chaque mois avec les bénéfices réalisés.

Au fil des mois, avec 3 puis  5 puis 15 chèvres, nous vendons à des restaurateurs du coin, et nous rendons sur les marchés des villes voisines.

Les chiffres actuels

Aujourd'hui l'élevage compte 15 chèvres en lait, et une vingtaine de chevrettes prêtes à rejoindre le cheptel pour la saison prochaine. Nous produisons environ 45 litres de lait par jour, que nous transformons en différents fromages, fromage blanc et faisselles. Au fil des saisons, nous récoltons les légumes de notre jardin et des baies et fruits sauvages et réalisons gelées, confitures et condiments pour agrémenter les fromages.

Nous commercialisons principalement sur les marchés (4 marchés hebdomadaires + 1 marché estival et une date ponctuelle chaque mois), et également auprès de restaurateurs, traiteurs et depuis début septembre lycées et collèges de la ville voisine. Sur les 4 premiers mois d'activité en 2018, nous avons réalisé un chiffre d'affaires de 8 820€HT avec 15 chèvres (voir détail dans l'onglet "Mes documents"). La production va tripler en 2019 grâce à une augmentation du cheptel. Fin septembre, nous serons également présents dans la Ruche qui dit Oui ! qui ouvre à Château Gontier, ainsi qu'en vente physique et internet via les Paniers fermiers de la Mayenne. Avec toutes ces commandes prises, nous vendons plus que nous produisons..

2019: une nouvelle bergerie pour agrandir le cheptel

La saison prochaine je souhaite agrandir le cheptel, augmenter la production et ainsi pouvoir répondre à la demande croissante. Pour cela il nous faut trouver un nouveau lieu, tout en restant dans le même secteur. Ici nous sommes en location et avons déjà optimisé et agrandi au maximum de nos possibilités et nous ne pouvons pas accueillir plus de bêtes ni transformer plus de lait.

Au printemps dernier, nous nous intéressons aux fermes à vendre aux alentours pour se faire une idée des possibilités qui s'offrent à nous. C'est là que nous avons un coup de coeur pour une fermette située sur notre commune et qui recoupe tous nos souhaits : 12 hectares de terres, une maison d'habitation, une ancienne étable pour y abriter la chèvrerie, laiterie et fromagerie, et une très belle longère transformable en chambre d'hôtes pour développer le tourisme à la ferme. 

Pour nous cela représente la possibilité d'installer notre futur troupeau de 50 chèvres en agriculture Biologique (demande d'agrément dès l'installation), de transformer tout notre lait à la ferme avec pour projet un petit magasin pour y vendre fromages et légumes de notre maraîchage.

Notre conception de l'agriculture est de respecter la terre, la nature, en diversifiant les cultures, les élevages plutot que s'orienter vers des production intensives néfastes pour l'environnement. De plus nous aimons travailler nos produits, les transformer et développer les variétés au fil des saisons et des envies (les notres et celles de nos clients). C'est chez nous un leitmotiv.

Je souhaite également acquérir du matériel : tracteur, plateau et faucheuse, de façon à être autonomes en fourrages et pouvoir mécaniser une partie du travail (fauchage et récolte du foin, transport de bacs d'eau pour les chèvres au pâturage, transport de roundballers de paille et de foin..) et gagner énormément en terme de fatigue et de temps d'exécution. 

Enfin, nous souhaitons démarrer là bas avec une fromagerie équipée, aux normes et avec une capacité de transformation et de stockage adaptée à nos objectifs de production, et cela va nécessiter des travaux conséquents.

Nos investissements

Pour réaliser notre projet, nous contractons deux prêts :

  • Un prêt de 222 500€ auprès de Crédit Mutuel décomposé comme suit: 80 000€ sur 20 ans pour la maison, 40 000€ sur 15 ans pour les bâtiments, et 80 000€ sur 18 ans pour les terres auprès du Crédit Mutuel (hors frais notaire).
  • Un prêt de 20 000€ sur 5 ans auprès de Blue Bees. Cet emprunt nous permettra d'effectuer les travaux pour la fromagerie et également d'investir dans deux chariots de traite et un tank à lait (refroidisseur) ce qui nous fera également gagner énormément de temps (traite plus rapide et une seule transformation par jour) pour se focaliser sur la commercialisation et le développement de notre exploitation.

 

TABLEAU 1 : INVESTISSEMENTS PRET BLUE BEES

Acquisition de 2 chariots de traite et création d'une fromagerie aux normes

TABLEAU 2 : PREVISIONNEL SUR 5 ANS

En année 1 nous comptons un cheptel de 37 chèvres en lait. A partir de l'année 2, 50 chèvres en lait. Fanny conserve son emploi extérieur à temps plein la première année, puis à mi temps la deuxième année. En année 3, elle entre dans l'entreprise.

Concernant les chevreaux de boucherie, en années 1 et 2 dans un but de simplifier le travail, les chevreaux sont vendus à un engraisseur à 3 jours. Ils ne sont pas valorisés, ni perte ni gain. A partir de l'année 3 ils sont engraissés à la ferme (50 chevreaux sachant qu'un chevreau coûte 20 € à nourrir, qu'il rapporte 40€ à la vente, soit un bénéfice net 20 €). 

Politique de renouvellement : En année 1, conserver un maximum de chevrette à haut potentiel. Les années suivantes, avoir une rotation 1/3 de chevrettes conservées, 1/3 de chèvres laitières vendues en cours de lactation, et peu de réforme (1 à 2 par an)

 

A propos de Frédéric Daudé et Fanny Esnou

CV Frédéric Daudé

  • 2016 : Création de l'entreprise individuelle agricole élevage caprin en parallèle de mon activité professionnelle à l'extérieur
  • 2003 - 2017 : Plombier chauffagiste électricien, pour des entreprise et à mon compte
  • 2004 : CAP Installateur thermique
  • 2003 : CAP Installateur sanitaire
  • Enfance + adolescence dans la ferme familliale élevage bovin lait à Rimou en Ille et Vilaine

CV Fanny Esnou

  • Depuis septembre 2017 : assistante d'éducation dans un lycée en parallèle de mon travail à la ferme (fromagerie)
  • 2010 - 2017 : emplois divers en restauration et hotellerie : cuisine, service, accueil.
  • 2010 : CAP Cuisine
  • 2009-2010 : formation CAP Cuisine à Pantin
  • 2006 - 2009 : emploi en agence de communication, En toute transparence et Be Street à Paris
  • 2006 : BTS Edition à Paris
  • 2004 : Baccalauréat scientifique à Marseille 

En savoir plus

   

From' en chèvre



Échéancier du prêt

Prêt à 2% sur 5 ans

Prêter présente un risque de non remboursement, veillez à bien diversifier vos prêts. 

Simuler un remboursement du prêt avec le montant (€) :
Capital
restant dû
Intérêt bruts
(b)
Amortissements
(c)
Échéance
(d=b+c)
31/03/2019 20000.00 € 33.33 € 317.23 € 350.56 €
30/04/2019 19682.77 € 32.80 € 317.76 € 350.56 €
31/05/2019 19365.01 € 32.28 € 318.28 € 350.56 €
30/06/2019 19046.73 € 31.74 € 318.82 € 350.56 €
31/07/2019 18727.91 € 31.21 € 319.35 € 350.56 €
31/08/2019 18408.56 € 30.68 € 319.88 € 350.56 €
30/09/2019 18088.68 € 30.15 € 320.41 € 350.56 €
31/10/2019 17768.27 € 29.61 € 320.95 € 350.56 €
30/11/2019 17447.32 € 29.08 € 321.48 € 350.56 €
31/12/2019 17125.84 € 28.54 € 322.02 € 350.56 €
31/01/2020 16803.82 € 28.01 € 322.55 € 350.56 €
29/02/2020 16481.27 € 27.47 € 323.09 € 350.56 €
31/03/2020 16158.18 € 26.93 € 323.63 € 350.56 €
30/04/2020 15834.55 € 26.39 € 324.17 € 350.56 €
31/05/2020 15510.38 € 25.85 € 324.71 € 350.56 €
30/06/2020 15185.67 € 25.31 € 325.25 € 350.56 €
31/07/2020 14860.42 € 24.77 € 325.79 € 350.56 €
31/08/2020 14534.63 € 24.22 € 326.34 € 350.56 €
30/09/2020 14208.29 € 23.68 € 326.88 € 350.56 €
31/10/2020 13881.41 € 23.14 € 327.42 € 350.56 €
30/11/2020 13553.99 € 22.59 € 327.97 € 350.56 €
31/12/2020 13226.02 € 22.04 € 328.52 € 350.56 €
31/01/2021 12897.50 € 21.50 € 329.06 € 350.56 €
28/02/2021 12568.44 € 20.95 € 329.61 € 350.56 €
31/03/2021 12238.83 € 20.40 € 330.16 € 350.56 €
30/04/2021 11908.67 € 19.85 € 330.71 € 350.56 €
31/05/2021 11577.96 € 19.30 € 331.26 € 350.56 €
30/06/2021 11246.70 € 18.74 € 331.82 € 350.56 €
31/07/2021 10914.88 € 18.19 € 332.37 € 350.56 €
31/08/2021 10582.51 € 17.64 € 332.92 € 350.56 €
30/09/2021 10249.59 € 17.08 € 333.48 € 350.56 €
31/10/2021 9916.11 € 16.53 € 334.03 € 350.56 €
30/11/2021 9582.08 € 15.97 € 334.59 € 350.56 €
31/12/2021 9247.49 € 15.41 € 335.15 € 350.56 €
31/01/2022 8912.34 € 14.85 € 335.71 € 350.56 €
28/02/2022 8576.63 € 14.29 € 336.27 € 350.56 €
31/03/2022 8240.36 € 13.73 € 336.83 € 350.56 €
30/04/2022 7903.53 € 13.17 € 337.39 € 350.56 €
31/05/2022 7566.14 € 12.61 € 337.95 € 350.56 €
30/06/2022 7228.19 € 12.05 € 338.51 € 350.56 €
31/07/2022 6889.68 € 11.48 € 339.08 € 350.56 €
31/08/2022 6550.60 € 10.92 € 339.64 € 350.56 €
30/09/2022 6210.96 € 10.35 € 340.21 € 350.56 €
31/10/2022 5870.75 € 9.78 € 340.78 € 350.56 €
30/11/2022 5529.97 € 9.22 € 341.34 € 350.56 €
31/12/2022 5188.63 € 8.65 € 341.91 € 350.56 €
31/01/2023 4846.72 € 8.08 € 342.48 € 350.56 €
28/02/2023 4504.24 € 7.51 € 343.05 € 350.56 €
31/03/2023 4161.19 € 6.94 € 343.62 € 350.56 €
30/04/2023 3817.57 € 6.36 € 344.20 € 350.56 €
31/05/2023 3473.37 € 5.79 € 344.77 € 350.56 €
30/06/2023 3128.60 € 5.21 € 345.35 € 350.56 €
31/07/2023 2783.25 € 4.64 € 345.92 € 350.56 €
31/08/2023 2437.33 € 4.06 € 346.50 € 350.56 €
30/09/2023 2090.83 € 3.49 € 347.07 € 350.56 €
31/10/2023 1743.76 € 2.91 € 347.65 € 350.56 €
30/11/2023 1396.11 € 2.33 € 348.23 € 350.56 €
31/12/2023 1047.88 € 1.75 € 348.81 € 350.56 €
31/01/2024 699.07 € 1.17 € 349.39 € 350.56 €
29/02/2024 349.68 € 0.58 € 349.98 € 350.56 €
1033.30 € 20000.30 € 21033.60 €

Prêter présente un risque de non remboursement : diversifiez bien vos prêts et
prêtez uniquement l'argent dont vous n'avez pas besoin à brève échéance.


Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Lancement officiel du club Prosper

"La transition écologique a besoin de financements privés pour réussir" a dit François De Rugy, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire lors du lancement officiel du Club Prosper, vendredi 7 décembre. Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation était également présent. Lors de son lancement, le Club Prosper s'est donné pour objectif de lever plus de 100 millions d'euros d'ici 2020.