Un pas de plus vers la permaculture !

France, Saint Marcel (71) Le Potager de la Varenne
Vous êtes extraordinaires, le 3e palier est atteint!! un INFINI MERCI à tous!!!!! 
Avec le dernier objectif de 10 000€, nous allons mettre en place de quoi développer l'accueil à la ferme, et travailler sur la transmission de notre passion!
Encore merci pour votre générosité et votre SOUTIEN!!


Le Potager de la Varenne, une démarche de progrès !

Nous sommes Emmanuel et Madeleine-Sophie PREUD’HOMME, installés depuis janvier 2015 au Potager de la Varenne, ce qui représente 1,5 hectares de maraîchage et une centaine de poules pondeuses. Nous avons 5 tunnels froids et le reste est en plein champ. Nous bénéficions d’une terre très sableuse, car anciennement le lit de la Saone : ici, un caillou est un extra terrestre !!!

« Le Potager de la Varenne » tire son nom de la rue dans laquelle nous nous situons : la rue de la Varenne, à Saint Marcel en Saône et Loire, à proximité de Chalon-sur-Saône.

 

Nous utilisons actuellement des tracteurs pour les gros travaux, mais nous travaillons principalement à la main: plantations, désherbage, cueillette... Nous utilisons des motoculteurs ou motobineuses pour travailler le sol. Nous apportons un engrais naturel pour nos plantes ( fumier bovin et/ou ovin).

        

Nous produisons tous types de légumes de saisondans un fonctionnement le plus respectueux que possible de l'environnement. Notre but est de produire pour tous, des légumes de qualité, goûteux, 100% naturels, que nous vendons en direct, dans notre magasin sur l’exploitation.

      

Nous travaillons aujourd’hui comme nous l’avons appris, c’est-à-dire en planches, en rotation de cultures, etc. Mais nous aspirons à travailler dans l’esprit de la permaculture, et petit à petit, nous faisons des associations de culture, plantons des haies, testons les buttes, travaillons avec la paille… Nous avons planté des haies de tournesols géants, sur lesquels les haricots grimpent joyeusement ! Nos premières associations de culture : chou-fleur, salades et radis ! Et des allées paillées avec la litière de nos chèvres. Nous avons également quelques chèvres et moutons pour une tonte écologique et le plaisir des familles qui viennent acheter nos légumes au magasin.


Fin 2017, nous avons décidé de nous lancer dans un nouveau défi qui pourrait nous permettre de pérenniser notre projet, et de partager notre passion : la construction d’un gîte au cœur de notre Potager.

 Nous avons donc transformé une ruine qui était sur notre terrain en une charmante petite maison, pouvant accueillir une famille ou 2/3 couples. Il reste encore des travaux (peintures, terrassement) avant que nous puissions l’ouvrir au public, mais nous sommes motivés et nous espérons avoir terminé au printemps 2019 !

 

Développer la pédagogie à la ferme et  tendre vers moins de mécanisation

Nous souhaitons agrandir notre petite ferme afin de créer une véritable ferme pédagogique, accueillir des écoles, de manière à semer des petites graines dans les cœurs et les esprits de enfants ! Nous souhaitons de tout coeur transmettre aux générations futures l’amour de la terre, la passion de la nature ! A terme, nous rêvons d’ouvrir une école Montessori dont la particularité serait la vie à la ferme et le maraîchage…mais ça, c’est un autre projet !! :)

 

A quoi servira l'argent de la campagne

Nous avons à cœur de transformer fondamentalement notre manière de travailler, mais pour cela nous avons BESOIN DE VOUS !

  • Avec 3500€, nous faisons l'acquisition d'un broyeur, d'une grelinette et nous mettons en place un mulch et paillage. 
  • Avec 6500€, nous créons en plus une marre  pour favoriser la biodiversité et nous plantons des haies et arbres fruitiers 
  • Avec 8500€, nous mettons en place une irrigation en goutte à goutte pour une meilleure optimisation des ressources 
  • Avec 10 000€, nous mettons en place un lieu d'accueil pour le public (aire de pic nic, toilettes), pour développer l'accueil pédagogique à la ferme


Pourquoi nous aider ?

L’année 2017 a été un challenge difficile à relever : en effet, Emmanuel a lutté contre un cancer, et nous nous sommes battus pour continuer à travailler dans notre Potager. Grâce à notre volonté, à l’aide de nos familles et amis, et grâce au soutien et aux sourires de nos clients, nous sommes encore là aujourd’hui, plus motivés que jamais !!

      

La maladie a profondément bouleversé notre vision de la vie : nous sommes si peu de choses… Et la nature est le plus bel outil qui nous est donné pour combler les besoins de nos corps. Alors nous avons décidé de travailler encore plus en harmonie avec elle, afin d’offrir à nos consommateurs des légumes fondamentalement sains, et toujours aussi savoureux.

Nous avons aujourd’hui atteint notre limite d’investissement financier, donc NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE pour continuer, et réussir à prendre soin de notre sol tout en prenant soin de notre santé et de la vôtre !!


Qui sommes nous ?

18952837_1716989035266640_1477488009997904033_n-jpg.jpgEmmanuel, 31 ans, originaire de Seine-et-Marne, ce passionné de nature a obtenu son diplôme d'Ingénieur en Agriculture en 2011, à l’école de Beauvais. Après avoir travaillé 3 ans dans le Loiret, il a décidé, accompagné de sa femme, de se lancer dans la création d'une exploitation maraîchère en vente directe.

Il est le chef d'exploitation, et organise le planning de production, manie les engins agricoles, plante, désherbe, cueille, prépare les paniers, arrose... en un  mot, il assure la gestion de l'exploitation!

Madeleine Sophie, 31 ans, originaire de Saône-et-Loire, elle a quitté son travail d'éducatrice Montessori, dont elle a obtenu le diplôme à l’AMI à Paris en 2010, pour se lancer avec Emmanuel dans ce projet agricole. Elle assure les ventes au magasin, cuisine les confitures du Potager, aide ponctuellement aux travaux extérieurs, gère l'administratif et la communication, s'occupe de Grégoire, leur petit garçon âgé de 3 ans, en attendant l’arrivée d’un nouveau bébé en décembre, et gère l'intendance pour toutes les généreuses mains qui viennent les aider!


En savoir plus

     

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.