Gildas, le berger des abeilles


 

Une ferme… des arbres et des abeilles ! Donnez un coup de pouce à ce beau projet de ferme apicole dans les Pyrénées ariégeoises.
 
"Un grand MERCI à tous pour votre soutien. Votre générosité a dépassé nos espérances !
Le premier palier était atteint rapidement et notre ferme accueille déjà les premiers essaims… Bienvenue aux abeilles !
Nous avons maintenant rejoint le deuxième objectif, celui de l’achat de bois pour l’auto-construction des ruches.
Il reste encore 24 jours de campagne et un dernier palier : l’acquisition d’un bout de prairie supplémentaire pour planter tous les jeunes arbres greffés en pépinière.
 
Merci encore de croire en notre projet… Bzz Bzz"
 


Le Verger d'Abeilles, un projet de vie au rythme de la nature

Le Verger d’Abeilles, c’est l’histoire d’un projet de vie autour d’une agriculture paysanne, diversifiée et respectueuse du vivant. C’est l’histoire d’une vie familiale rurale autour des arbres et des abeilles avec :

  • Gildas, 33 ans, apiculteur, passionné par les arbres et accompagnateur en moyenne montagne.
  • Sarah, 39 ans, thérapeute manuelle, naturopathe, professeur de yoga et aussi très bonne cuisinière.
  • Jasmin, 3 mois, et un sourire qui illumine toutes nos journées !

…Il y a très longtemps, une histoire d’amour est née entre les abeilles et les fleurs. J’ai choisi de jouer au berger des abeilles et d’accompagner leur danse.

Depuis 5 ans maintenant, mon rapport avec les abeilles se porte sur l’écoute, l’observation et le respect. J’ai appris à travailler au rythme de la nature, à accepter ses aléas et à adapter ma pratique à cet environnement… et je reste en apprentissage permanent !!

Je vis mon travail d’apiculteur comme un dialogue avec les abeilles, comme un échange harmonieux. J’essaie de les aider face à un environnement parfois brutal…en retour, elles m’offrent de l’or.

Le Verger d’Abeilles, c’est le dessein d’une agriculture paysanne adaptée au milieu et basée sur la diversité :

  • Une apiculture douce : une production écologique (label AB depuis 2015), autonome avec un minimum d’intrants en choisissant une production plus modeste mais qui privilégie le respect des abeilles. Le choix de l‘abeille noire, "Apis Mellifera Mellifera", l’abeille locale originelle des Pyrénées depuis plus de 500 000 ans (je suis membre fondateur et co-président de l’association du Conservatoire Pyrénéen de l'Abeille Noire).
  • Un verger conservatoire : le choix de variétés anciennes locales que je greffe moi-même. Pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers, figuiers, actinidia… qui seront vendus en fruits à croquer ou transformés en jus. Petits fruits, vignes et plantes vivaces essaiment chaque année au pied des arbres pour essayer de former un jardin-forêt associant le végétal, l'animal puis une qualité du sol assurée par des brebis adaptées. Déjà 70 arbres de plantés, et 150 autres ont été greffés en pépinière et attendent sagement ! 
  • Des activités de diversification : accompagnement en montagne, accueil à la ferme (visite, dégustation et vente directe) puis, dans un second temps, gîte et table d’hôtes avec produits de la ferme.


La "vallée verte", au coeur des Pyrénées ariégeoises

Nous sommes installés dans les Pyrénées ariégeoises dans la vallée de la Barguillère surnommée la "vallée verte".  

A l’automne 2014, nous avons eu la chance d’acquérir une terre agricole de 2.5ha à St Pierre de Rivière (09000). Plein sud, à 500m d’altitude et face aux montagnes, nous ancrons nos racines et faisons germer notre projet au rythme des saisons.

 

L'histoire du Verger d'Abeilles

Les abeilles butinent déjà les premiers arbres plantés au verger, une miellerie s’élève face aux montagnes… un travail issu de 3 années intenses et riches.

2014 : Premières ventes de miel et de jus de pommes + achat d’une terre agricole de 2.5ha
2015 : Première série de plantations d’arbres fruitiers (pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers, plaqueminier, figuiers) + kiwis
2016 : Deuxième série de plantations d’arbres fruitiers (pommiers, pruniers) + vignes et petits fruits
2017 : On commence la construction du bâtiment agricole


Côté abeilles, j’ai choisi d’augmenter mon cheptel progressivement en multipliant moi-même les colonies. Actuellement, je partage ma passion avec 80 ruches qui m’offrent chaque année leur surplus de miel. Labellisé AB depuis 2015, je commercialise en vente directe et circuit court (foires, AMAP, Biocoop, groupements d’achat et magasins de producteurs).

Voici la gamme des produits déjà commercialisés :

  • Miel de cru biologique: toutes fleurs de printemps, acacia, châtaignier-ronce, rhododendron, tilleul, toutes fleurs d’été et bruyère ;
  • Pollen de châtaignier-ronce et propolis ;
  • Pain d’épices ;
  • Jus de pommes issu de pré-vergers de variétés anciennes ;
  • Pesto d’ail des ours, purée de châtaigne, confi’miel de prunes/figues (selon la saison) ;
  • Baumes à la cire d’abeille (calendula, millepertuis, arnica) et bougies à la cire d’abeille.

Je profite du repos hivernal des abeilles pour fabriquer mes ruches, ruchettes, hausses…en bois et construire le futur bâtiment d’exploitation. De l’arbre aux abeilles, j’achète les arbres en forêt puis travaille le bois jusqu’à pouvoir accueillir le doux nectar !

 

Nous auto-construisons le bâtiment destiné à accueillir la miellerie, l’atelier de transformation et de pressage des pommes, l’atelier bois, le stockage du matériel, des produits finis et permettre un accueil à la ferme avec dégustation-vente. Nous avons fait le choix de matériaux écologiques : soubassement en blocs de pierre ponce, murs en paille, enduits terre-chaux, bardage bois…

Seulement, pour que le projet prenne réellement son essor, il nous faut davantage de Messagères d’Amour !!

 

Mes projets pour 2017, l'année d'envol pour le Verger d'Abeilles

Jusqu’à maintenant, j’ai développé mon cheptel seul sans achat d’essaims, en pratiquant mon propre élevage. Cependant, pour la première fois, j’ai malheureusement subit des pertes importantes de colonies cet hiver (pression parasitaire varroa importante, météo capricieuse, frelon asiatique…). 60% des colonies n’ont pas pu goûter au soleil du printemps !

Alors, pour palier à ces pertes, redévelopper le cheptel et accomplir notre rêve de verger d’abeilles, il me faut accueillir plus de butineuses !

En effet, cette année, je m’installe comme jeune agriculteur et, à ce titre, il me faut atteindre 150 à 200 ruches. L’arrivée des abeilles permettra ainsi d’étoffer notre gamme de miels, de dégager des revenus supplémentaires pour financer la construction du bâtiment et surtout d’atteindre l’autonomie sur la ferme.
 

A quoi va servir l'argent de la collecte ?

Pour continuer l’aventure et atteindre nos objectifs, je fais donc appel à votre soutien pour financer

  • avec 7 500€, l’achat de 50 essaims d’abeilles bio.
  • avec 9 500€, l'achat de bois et de quincaillerie pour l'auto-construction des ruches
  • avec 13 000€, je pourrai obtenir un bout de prairie supplémentaire pour planter tous les jeunes arbres greffés qui attendent sagement dans ma pépinière.

Si toutefois votre soutien et votre générosité dépassent nos espérances, n’hésitez pas à continuer de nous soutenir car les investissements ne manquent pas : véhicule adapté pour transporter le matériel agricole, matériel de pressage pour le jus de pomme... 


Pourquoi avoir opté pour le financement participatif ?

Pour développer notre projet de ferme apicole et financer la construction du bâtiment d’exploitation, nous avions un apport personnel mais avons dû aussi faire appel aux banques.

Cependant, à chaque stade de notre projet, nous favorisons l’entraide et les échanges humains. Le don avec contrepartie en fait partie et nous sommes heureux de vivre et partager notre projet avec tous ceux qui nous soutiennent.

 

4 bonnes raisons de contribuer à ce projet

  • Soutenir une agriculture paysanne et respectueuse du vivant
  • Contribuer à la préservation d'une race en voie de disparition, l’abeille noire
  • Participer à la valorisation de variétés anciennes fruitières locales
  • Agir pour la préservation de la biodiversité
     

A propos des contreparties

  • Miel, jus de pommes, propolis, Confi’miel, bougies sont tous issus de notre exploitation.

  • Les pots de miel et les paniers seront disponibles en novembre et décembre 2017. Vous pouvez venir les chercher à la ferme ou opter pour la livraison (France métropolitaine et Corse uniquement), qui sera facturée en sus. 
  • Je vous invite à choisir parmi les variétés de miels que les abeilles auront pu récolter cette saison : toutes fleurs de printemps, acacia, châtaignier-ronce, rhododendron, tilleul, toutes fleurs d’été et bruyère.
  • La propolis est une teinture mère diluée à 30% dans de l’alcool de fruit bio. Elle est disponible en spray ou goutte à goutte.
  • Le Confi’Miel est composé de fruits de saison (figues, prunes…), de miel et d’agar-agar.
  • Journée découverte : le temps d’une journée ensoleillée, nous partons ouvrir les ruches et découvrir la magie des abeilles : la reine, le couvain, les mâles, le miel… puis nous dégusterons les produits de la ruche accompagné d’un verre de jus de pommes (entre avril et septembre 2017).
  • Le week-end pour deux personnes au coeur des Pyrénées : deux nuitées pour deux personnes comprenant une journée découverte de l'apiculture avec visite de ruches et dégustations des produits de la ferme, et une journée de randonnée en montagne (avec Gildas, apiculteur et accompagnateur en moyenne montagne). La randonnée sera adaptée à vos envies et possibilités. Nous partons avec sac à dos et picnic parcourir les montagnes d’Ariège (entre avril et octobre 2017 & 2018, selon les disponibilités de chacun).
  • Parrainage : votre soutien rend possible la plantation d’un pommier ou l’achat d’une colonie d’abeilles. Alors, devenez parrain d’un pommier ou d’une ruche, personnalisés à votre nom. Nous vous donnons chaque année, pendant 5 ans, des nouvelles de ceux-ci (photos, premières fleurs ou récoltes, développement …)


A propos de Gildas

Installé en Ariège depuis 2003, j’ai d’abord travaillé en tant qu’accompagnateur en moyenne montagne dans les Pyrénées. J’ai ensuite souhaité me rapprocher davantage de ma passion pour les arbres et les abeilles.

Depuis maintenant 5 ans, je me forme et travaille dans l’apiculture et l’arboriculture fruitière avec pour objectif de développer mon activité agricole dans la vallée de la Barguillère.

2014-17 : Saisons apicoles
2014 : Première ventes de miel et de jus de pommes
2013 : Formation apicole au BPREA Apiculture d’Auterive (31)
2012 : Formation d’arboriculture fruitière biologique à Foix (09)
2011 : France-Géorgie : 9 mois de voyage à vélo avec Sarah.

Et avant ça, accompagnateur en montagne et organisateur de séjours montagne avec l’agence LaRébenne.

En savoir plus

N’hésitez pas à nous contacter directement pour plus d’informations ou tout simplement venir nous rencontrer sur place.

Le site internet de mon association le Conservatoire Pyrénéen de l'Abeille Noire



MERCI à tous pour votre soutien et à très bientôt.

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous avez un projet pour une agriculture d'avenir ?