La bière Grand Morin : locale et rock n'roll !


Aidez Christophe, brasseur artisanal de bières bio et locavores en Seine-et-Marne, à donner un coup de pouce aux assos de la Vallée du Grand Morin en leur fournissant des fûts de bière afin qu'elles puissent améliorer leurs marges lors des évènements qu'elles organisent.



La Brasserie du Pont du Coude, une bière artisanale, locavore et bio !

La brasserie est née à l’été 2014 à Dammartin-sur-Tigeaux en Seine-et-Marne à 40km de Paris, non loin du pont de Coude, qui enjambe la rivière Grand Morin. Mon projet est de proposer des produits bio sur un marché local en favorisant les circuits courts, c'est pourquoi j'ai décidé de choisir ces consonances terroir pour créer son identité.

  

Des bières artisanales...

A la microbrasserie du Pont du Coude, les bières sont artisanales, ce qui sous-entend brassage à la main, en petite quantité, et en évitant toutes les "subtilités" des procédés industriels... 


... certifiées bio...

Mes produits sont certifiés par Ecocert. Cela impose que l’ensemble des ingrédients doit être également certifié en dehors de l’eau et des ingrédients n’existant pas en bio. La certification impose également que les matières certifiées et non certifiées soient totalement séparées, j’ai donc choisi de ne produire que du bio !!! Vous ne trouverez donc dans mes bières (hors spéciale) que de l’eau, du malt d’orge et de froment, du houblon et de la levure. J’ajoute une pincée de sucre avant la mise en bouteille afin de réactiver les levures et ainsi donner le pétillant, ce qui provoque des bulles très fines et un léger dépôt.

... et locavores !

Pour aller le plus loin possible dans ma démarche locavore, j'ai choisi les producteurs de malt et de houblon les plus proches et élaboré des recettes avec leurs produits certifiés. Mes malts bruts (orge et froment) sont produits par la malterie coopérative Malteurs Echos située en Ardèche. Celle-ci a été créée pour valoriser le travail des agriculteurs locaux et les céréales sont récoltées principalement dans la Drôme, en Isère et en Bourgogne. Tout comme de nombreux clients, brasseurs et agriculteurs, la brasserie a pris des parts sociales dans cette malterie. Mes malts torréfiés proviennent de la Malterie du Château en Belgique, petite malterie spécialisée dans la production de malts spéciaux. On y trouve des malts à base de céréales à forte proportion française : d’orge, de froment, de seigle, d’avoine, d’épeautre mais aussi torréfiés, fumés, tourbés, etc. Les houblons bio sont achetés à un comptoir agricole alsacien.

La plupart de mon chiffre d’affaire provient de la vente directe lors des nombreux évènements de la vallée : Foires, marchés artisanaux, marchés bio, brocantes, fêtes diverses, etc. J'ai également un petit réseau de distribution.

Ah et j'oubliais : ces produits sont aussi un poil rock’n’roll !

 
Une gamme de 4 bières, dont une sans alcool... et des spéciales ! 

La gamme se compose de 4 bières : une blonde, une ambrée, une porter, et une sans alcool. Je propose aussi des brassins spéciaux (tous bio bien sûr), ce qui me permet de sortir des sentiers battus et d'illustrer la différence entre une bière élaborée avec des fruits de saison et un produit industriel pasteurisé et aromatisé ! 

 

Mon projet : des fûts de bière pour aider les assos du coin à se financer

La brasserie se veut actrice de la vie locale et partenaire de la vie associative. Les associations des villages de la vallée du Grand Morin se financent principalement en vendant des repas et boissons lors des évènements qu’elles organisent et font plus de marge en vendant de la bière à la pression qu'en bouteille. Il leur faut donc trouver une tireuse et des fûts (qui font souvent 30l). Or, je ne produis actuellement que des bières en bouteille !!! Je souhaite donc m’équiper d’un parc de tireuses qui seraient mises gracieusement à la disposition des associations et des festivals.

 

 

Le budget

Voici un détaillé des coûts qu'il me faut pour équiper les associations et festivals du coin.

  • Avec 3 000€, je pourrai acquérir des fûts, de quoi les remplir et une tireuse : ainsi je pourrai couvrir un évènement par jour.
  • Avec 5 000€, je pourrai couvrir trois événements simultanément et/ou proposer de la bière bio à un festival
  • Avec 10 000€, je pourrai couvrir cinq événements simultanément et/ou pouvoir proposer de la bière bio à deux festivals

 

 

Une campagne de crowdfunding sur Blue Bees

Le financement participatif en don avec contrepartie est une solution pour les petites entreprises qui leur permet de continuer l'aventure en trouvant des financements en dehors du monde bancaire (pas besoin de garantie !!!) tout en partageant des valeurs, de faire des rencontres et d’échanger sur un projet qui nous tient à cœur.

 

A propos des contreparties

Vous pouvez venir chercher vos contreparties à la brasserie. Vous pouvez également opter pour la livraison (France métropolitaine uniquement) qui vous sera facturée en sus, les commandes seront envoyées en mode Relais Colis sous 15 jours. Pensez bien à remplir votre adresse sur votre compte Blue Bees. 

Les visites de la brasserie et les journées brassage auront lieu sur rendez-vous. Pensez bien à appeler pour réserver car le brasseur travaille souvent le week-end !

La vallée du Grand Morin est magnifique et il y a plein de belles choses à découvrir. A voir, A boire, A manger…

Pour vous aider quant au choix des bières : les principales..
  • Twiiist à Coulommiers : Cette blonde légère (4% vol.) rappelle par sa douce amertume ses consœurs alsaciennes.
  • Smell like Dammartin’s spirit : Cette bière ambrée offre des gouts maltés bien prononcés et une amertume contenue sans toutefois être trop longue en bouche. Elle est également légère (5,5% vol.) et s’inscrit dans la pure tradition belge
  • Crécy little thing called love : Assurément la plus anglaise (voir irlandaise…) !!! Cette Porter très sombre nous gratifie de ses arômes torréfiés sans souffrir de trop de rondeur. En clair elle se boit, elle ne se mange pas…. La plus typée mais aussi la plus forte (6.5% vol)
  • You’re the One that I want… woo hoo hoo : The One est une bière dite « sans alcool » pour avoir un taux inférieur à 1,2% vol. Pour avoir l’appellation bière, il doit y avoir fermentation… donc alcool. Donc pour être à zéro, soit elle est désalcolisée (hérésie !!!), soit ce n’est pas de la bière !! Une bière de soif pendant les travaux d’été sous la canicule (du vécu), de Sam (celui qui ne conduit pas mais qui sait compter) ou pour arrêter de fumer…

...et les spéciales : 

  • Cherry Bomb : Bière à la cerise
  • La Fille du Père Noel : Bière à l’orange et à la cannelle
  • Adam Heart Mother : Bière à la pomme
  • Hey Giu : Bière blonde forte à l’avoine et au froment, aromatisée aux écorces d’agrume et épicée à la coriandre
  • White Limo : Bière blanche au citron
  • Smoke on the Morin : Bière fumée

 

A propos du porteur de projet

Je m'appelle Christophe Malizia et j'ai 53 ans. J'ai fait une formation de dessinateur industriel et ai commencé ma carrière en tant que responsable du système informatique de bureau d'étude. J'ai ensuite été directeur des services d'une SSII, puis j'ai fait de l'avant-vente d'un constructeur de systèmes de calcul intensif. Suite à un licenciement économique à l'aube de mes 50 ans, je décide de me convertir en brasseur. Pourquoi ? Tout simplement car ma situation m'a fait voir une opportunité : je supportais très mal l'alcool, et l'offre de bière sans alcool que je trouvais était très pauvre, industrielle, et pas bonne... 

 

En savoir plus

Le site internet : http://www.bieres-grandmorin.fr/

Chistophe, Lauréat du prix Eco-Attitude 2015 : l'article ici

Article dans le Parisien : cliquez ici

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous avez un projet pour une agriculture d'avenir ?