Des anges gardiens pour les arbres de Julien


Pour ramener la vie dans les champs, Julien et Sébastien, jeunes agriculteurs, ont planté 7500 arbres fruitiers dans des grandes cultures.

Des milliers de personnes ont offert la victoire du Concours Arbres d'Avenir (Catégorie Prix de l'innovation) à Julien et Sébastien.



Julien et Sébastien : 2 voisins agriculteurs dans la Nièvre en marche pour la transition agricole !

Julien, 28 ans, a converti la ferme familiale de la Ronce en agriculture biologique en 2014. Pour ce faire, il a mis ses terres céréalières en prairies fourragères afin d'améliorer les sols pendant quatre ans. Le foin, il le vend à Sébastien, jeune agriculteur aussi en conversion biologique sur la ferme de la Dompierroise située à 10km. Il fait de la polyculture et de l'élevage de bovins. Voilà comment les 2 jeunes hommes se sont connus, et sont devenus amis, partageant les mêmes ambitions de changer le monde, et de passer leur exploitation en agroforesterie.

Le 13 novembre dernier Julien a été tué, fauché par une voiture.

"La mort ne t'emporte pas Julien, elle multiplie la Vie en chacun de nous."

François-Xavier, Sébastien, Mathilde (les frères et soeur de Julien) avec Sébastien (l'ami et l'associé de Julien dans le projet), toute la famille et amis ont remué Ciel et Terre pour offrir cette victoire à Julien. 

  

L'objectif : ramener l'Arbre au cœur de nos cultures de céréales

C'est notre projet agroforestier. Les arbres sont des alliés et ils ont une action directe sur la qualité :

  • des sols : en ramenant de la matière organique donc de la fertilité
  • de l'eau : en permettant d'infiltrer, de stocker l'eau dans les sols, en limitant l'érosion
  • de la biodiversité : en offrant des abris et des nutriments
  • du climat : en stockant du carbone

7500 arbres sur 150 hectares de terres agricoles : noyers, noisetiers, et châtaigniers (essences déjà présentes localement) viendront compléter d'ici 5 à 10 ans les récoltes de blé, orge, épeautre, colza, caméline, moutarde, luzerne, lentille, pois et autres. Cette nouvelle production permettra de développer une nouvelle filière : La Noix de Bourgogne.

De plus, pour favoriser la pollinisation, nous avons pris contact avec des apiculteurs pour installer des rûches au coeur des parcelles. Nous envisageons également de réaliser des nichoirs avec les conseils de l'association Hommes et Territoires. Ceux-ci pourront abriter par exemple le Faucon crécerelle, la Chevêche d'Athéna et l'Effraie des clochers : ces espèces sont des auxiliaires car ils luttent naturellement contre les ravageurs (campagnols, mulots...).

Encourager, Motiver, et Essaimer le Changement, c'est ce que nous souhaitons. Car l'Arbre a une véritable place à jouer en grandes cultures et il est important que cela se sache. Notre projet est adaptable à souhaits et à toutes les régions de France. Cela ne demande qu'à germer.

 

Concrètement, on a encore du pain sur la planche !
  • Protéger les arbres déjà plantés car les parcelles se trouvent aux abords de grandes forêts et les Arbres subissent des dégâts dus aux gibiers : chevreuils, biches et cerfs adorent grignoter et se frotter l'encolure de part et d'autre des piquets de châtaignier en cassant la tête des jeunes arbres. Sébastien a pu constater les dégâts d'un cerf en une nuit : 28 Arbres étêtés. Difficile de monter la garde sur 150 hectares avec beaucoup de lisières de forêt! Nous placerons des protections sur le pourtour des Arbres pour contrer les grignotages des chevreuils et de grandes perches en bois qui seront fixés sur les piquets, placé de manière à géner les cervidés dans leurs séances de "grattage et toilettage". Ces perches serviront également de perchoir pour les busards et autres volatiles.
  • Replanter 1000 arbres qui n'ont pas résisté aux conditions météo : printemps détrempé, été aride. 

 

Nous replanterons les arbres en début d'année 2017 avec la même bande de copains : on ne change pas une équipe qui veut gagner! Un grand MERCI à cette BELLE et JOYEUSE Équipe : Jean-Francois, Jacques, Michel, Thomas, Catherine, Jean-Charles, David, Thomas, Quentin, Alexis, Aline, Sébastien, Mathilde, ....


 

Budget

La récompense du concours Arbres d'Avenir (10 000€) a permis d'alléger la facture d'achat d'arbres.  

 

A quoi servira l'argent ?

Nous recherchons grâce à cette campagne des ANGES-GARDIENS et des PORTE-BONHEURS pour permettre de protéger et replanter 1000 Arbres.

En donnant 30 euros, vous permettez de replanter un arbre et de le protéger du gibier et des intempéries.

  • Avec 10 000€, vous permettez de planter et protéger 330 arbres,
  • Avec 15 000€ , vous permettez de planter et protéger 500 arbres,
  • Si on atteint 30 000€, vous permettez de planter et protéger 1000 arbres.

 

4 bonnes raisons de participer à ce projet

Participer à ce projet, c'est participer au CHANGEMENT :

  • en REPLANTANT les Arbres dans les champs
  • en PROTEGEANT les Arbres
  • en DIFFUSANT le message que le changement est possible
  • en CONCRÉTISANT le projet de JULIEN disparu

  

A propos des porteurs de projet


 

Sébastien BAILLY
34 ans. Il nait et grandit dans la ferme familiale "La Dompierroise" dans la Nièvre. Sébastien a un Bac Pro ACSE (Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole). Il travaille au sein de la ferme familiale en polyculture-élevage. En 2015, une partie de la ferme est convertie en bio et avec Julien, ils font ce pari fou : planter 150 hectares en Agroforesterie.

Julien BEDU

28 ans, décédé accidentellement le 13 novembre 2016.
Il nait et grandit dans la ferme de la grande Ronce. Julien obtient un Bac Pro mécanique auto, puis un BPREA (Brevet professionnel responsable d'exploitation agricole) en 2011. Il remplace son père à la retraite et prend en main la ferme SEUL. En 2014, Julien convertit la ferme en bio et pratique le semis direct sous couvert. C'est à l'Automne 2015, qu'avec Sébastien, Julien se lance dans ce PARI FOU!

François-Xavier BEDU
39 ans. Garagiste en région parisienne.
Il va changer de vie suite à la disparition de Julien son frère.

Sébastien BEDU
37 ans. Saisonnier, Encadrant de sorties VTT en Savoie et Ardêche. Il va changer de vie suite à la disparition de Julien son frère.

Mathilde BEDU
34 ans. Architecte, à Orléans.
Elle va changer de vie suite à la disparition de Julien son frère.

Ce changement souhaité par Julien, notre frère et ami, doit avoir lieu, prendre racines et se porter en exemple car ces Arbres dans les champs sont la clé d'une agriculture qui produit et protège à la fois, nous en sommes convaincus. Nous sommes largement motivés à poursuivre, à être les nouveaux acteurs, à travailler pour que ces Arbres, le lien entre le Ciel et la Terre, s'élèvent, se remplissent de vie et dans quelques années, nous offrent les fruits semés par Julien.

 

Contrepartie à votre don

Quelque soit le montant de votre don, des Portes-bonheur seront accrochés dans les Arbres, dans les lisières de forêt et sur les bâtiments d'exploitation. Ils prendront la forme de nichoirs en bois, de clochettes réalisés par nos soins avec les conseils de l'association Hommes et Territoires. Ceux-ci pourront abriter par exemple le Faucon crécerelle, la Chevêche d'Athéna et l'Effraie des clochers. Ces nichoirs porteront votre nom !

Une carte de remerciement personnalisée vous sera adressée.

Et bien entendu, vous serez tous les bienvenus sur la ferme !

 

Où nous trouver ? 

Ferme de la grande Ronce, Vielmanay (58)

La Dompierroise, Dompierre sur Nièvre (58)

email : mathildebedu@yahoo.fr

 

Ils parlent du projet

 

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous avez un projet pour une agriculture d'avenir ?