Les Bees'Cornues installent leur fromagerie


Le collectif des Bees'Cornues a besoin d'installer une fromagerie pour vous proposer de délicieux fromages de chèvres.



8 jeunes et une ferme collective en Ariège

Ancien-ne-s voyageur-se-s, nous avons troqué nos sac à dos pour un petit coin de paradis, à Suzan, en Ariège, sur la ferme de Bragat. Nous avons entre 23 et 30 ans. Nous nous sommes lancés, en novembre 2015, dans une grande aventure collective. Partis d'un rêve un peu fou qui ne s'arrêtait plus de trotter dans nos têtes. Lorsque nous randonnions ensemble il y a quelques années, nous n'avions de cesse de nous répéter : "Un jour nous vivrons ensemble. On aura des chèvres pour faire du fromage, un potager extraordinaire.. ha oui et pourquoi pas du miel et du pain !?".

Nous avons en tête de participer à la création d'un monde radicalement différent.

Ainsi pour nous, l'agriculture paysanne est un moyen de vivre en accord avec nos principes : nous voulons vivre de nos produits, faire pousser des aliments sains et de qualité, et faire grandir ceux et celles qui les consomment. Nous rêvons de porter cette réalité en unissant nos forces et notre enthousiasme afin d’atteindre un objectif de vie simple et cohérent. 

30 chèvres alpines et 90 ruches pour démarrer

Nous comptons aujourd'hui à nos côtés une trentaine de magnifiques chèvres alpines et six agnelles basco-béarnaises. Chaque jour Sécotine, Ozyris, Chaouène, Puzzle et toutes leurs camarades nous en apprennent plus sur nous et leur environnement. 

Partis d'une cinquantaine d'essaims, nous avons développé ces derniers mois un cheptel de 90 ruches pleines d'abeilles butinant à tous vents. 

Depuis ce printemps nous produisons : fromages de chèvre, faisselles, nougat. Notre premier miel arrive tout juste. 

Vente des produits en circuit court

Nous sommes présents sur les marchés de La Bastide-de-Sérou, Lézat-sur-Lèze, Brassac et Pailhès autour de chez nous. Nous livrons également à 2 AMAP (Gabre et Les Prés Verts à Muret). 

 

Modèle économique 

Nous avons mis en commun nos apports personnels, et emprunté de l'argent à des proches pour créer une SCI et acquérir la ferme de Bragat et ses 42 hectares de prairies, landes et forêt. Cela nous a permis de nous passer de prêts bancaires pour l'achat de la ferme.

Aujourd'hui, les premières rentrées d'argent générées par nos activités, ainsi que les aides agricoles dont nous pouvons bénéficier (aide à l’installation en tant que jeunes agriculteurs en bio, aides PAC, et diverses subventions) nous ont permis de démarrer le projet et de vivre simplement.

Le modèle économique de la ferme a été établi avec l'aide de la Chambre d'Agriculture de l'Ariège sur les cinq prochaines années pour valider la viabilité de notre projet (voir dans l'onglet "documents" pour plus de détails). Il a été validé par les instances qui nous subventionnent, ceci nous conforte dans l'idée que notre petite entreprise a du sens et perdurera.

 

A quoi va servir l'argent de la collecte ?

Pour le moment, nos ateliers de transformation restent précaires. Nous louons une petite fromagerie mobile, ceci dans l'attente de l'aménagement de notre futur lieu de transformation.  

De plus il nous reste à construire une miellerie, aménager une chaufferie à bois, un bâtiment d'élevage, la phyto-épuration. Nous souhaiterions mettre en place un bélier hydraulique (système autonome en énergie, permettant de pomper de l'eau à une certaine hauteur en utilisant l'énergie d'une chute d'eau de hauteur plus faible) pour que la source présente sur le terrain alimente tous nos besoins. Nous ferons le maximum pour réaliser nous-mêmes les travaux afin de limiter les coûts. Avec les matériaux et outils dont nous disposons sur place ainsi que de provenance locale dans la mesure du possible.

  • Avec 10 200€, nous pourrons aménager notre fromagerie qui comprend la construction des caves d'affinage, de la salle de transformation, salle de lavage et de stockage et les infrastructures nécessaires à la mise en place de la fromagerie.
  • Avec 17 000€, nous pourrons acheter en plus l'équipement et le matériel de la fromagerie.
  • Avec 24 000€, nous financerons également la salle de traite et le bâtiment d'élevage.
  • Avec 34 000€, on rajoute le bélier hydraulique et la chaufferie !

Et puis si par bonheur, vos contributions nous permettent d'atteindre 41 000€, nous pourrons acheter le matériel apicole pour la construction de notre miellerie. 


Un grand et même gigantesque MERCI à toutes et tous !!

 

Un collectif complémentaire où chacun apporte son savoir-faire

Plein-e-s de désir d’agir au mieux, nous avons confiance en nous et ne partons pas tous nus dans cette belle aventure. Nous sommes 8 dans le collectif et plusieurs détiennent des compétences agricoles, en élevage de petits ruminants et transformation fromagère, en apiculture, et arboriculture. Nous comptons un menuisier, une architecte, un ingénieur en énergies renouvelables, ainsi qu’une future naturopathe. Mais aussi des personnes possédant des compétences sociales, culturelles en accueil de groupes et création de projet, ainsi qu’un accompagnateur en montagne.

Dans l'idée, nous aimerions vous accueillir et partager avec vous nos futurs fromages, notre pain et si vous aimez le miel, nous nous entendrons à merveille. Nous voulons transmettre nos savoirs un peu, apprendre de vous beaucoup, travailler la terre passionnément et aimer tout ce qui vie à la folie ! Partant ?

 

Quelques photos des contreparties

 

En savoir plus 

  • Venez nous rendre visite à la Ferme de Bragat, 09240 Suzan
  • Sur notre site internet pour découvrir notre projet de plus près 
  • Pour contacter l'équipe : lesbeescornues@riseup.net
  • Tél : 05 61 64 59 77

 

 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous avez un projet pour une agriculture d'avenir ?