Grillons la malnutrition!


Soutenez Songhaï et Experts Solidaires dans la mise en place d’une filière d’élevage et de transformation d'insectes comestibles au Bénin, une solution climat à la malnutrition !

Cette mission d'intérêt général est déductible de vos impôts.

 



Constats

33 millions ! C’est le nombre de personnes touchées par la malnutrition en Afrique de l’ouest (FAO 2008). La malnutrition touche 12% de la population au Bénin. Les individus les plus vulnérables se retrouvent carencés en protéines, en fer, en oligo-éléments, etc.

Le secteur agricole est le vivier d’emploi du Bénin. Cependant, l’agriculture est principalement familiale et les revenus sont souvent insuffisants pour faire vivre une famille.

Or, il existe au Bénin, une filière alimentaire qui peut participer à l’amélioration de ces deux problématiques : celui des insectes comestibles ! Au Nord du Bénin par exemple, la population consomme communément des termites.

 

Le Projet

Partant de ce constat, Songhaï (association réputée au Bénin et en Afrique de l'Ouest pour ses centres de production et de formation en agriculture écologique-voir vidéo plus bas), souhaite développer l'élevage d'insectes au Bénin, en premier lieu dans son centre de Porto-Novo. Afin de monter cet élevage, Songhaï a besoin de fonds et d'un apport d'expertise de la part de professionnels pour mettre en place un protocole de production adapté aux conditions locales. Pour cette raison, Experts Solidaires et Songhaï, porteur local du projet, ont décidé d'unir leurs compétences.

 

Nos objectifs

  • Produire 600 à 1200kg d'insectes en 2016 ! ils seront vendus lors de la campagne de sensibilisation à la consommation d'insectes.
  • D'ici 3 à 5 ans, améliorer l’alimentation quotidienne de 30 000 personnes actuellement en situation d’insécurité alimentaire au Bénin, et former plus de 1000 agriculteurs.
  • Générer pour ces agriculteurs des revenus supplémentaires, particulièrement pour ceux qui ne possèdent que peu de terres
  • Répliquer le modèle dans d'autres pays d'Afrique de l'ouest où le centre Songhai est déjà installé (17 sites au Bénin, au Nigeria, en Sierra Leone et au Liberia)!

 

Le choix des grillons

Pour améliorer la nutrition

La valeur nutritionnelle des insectes est comparable à celle d’autres viandes comme le poulet, le bœuf, le porc et le poisson. Les principaux composants des insectes sont des protéines, des acides gras, des fibres, des vitamines, oméga 6, et oligo-éléments.

source : Experts Solidaires

Pour une alimentation écologique et durable

Un élevage de grillons produit en moyenne 140 fois moins de méthane qu’un élevage de bœufs, tandis que la production d’1 kg de viande de grillons nécessite en moyenne 4 fois moins d’aliments que la production d’1 kg de bœuf.

Par ailleurs, ces grillons omnivores sont très peu difficiles quant au contenu de leur repas ! Leur alimentation sera constituée uniquement de résidus de produits agricoles : tourteaux, sons, épluchures…

 

 

A quoi servira l'argent ?

Il faut acheter du matériel et des aliments pour le lancement des premiers élevages, former 5 familles et 30 étudiants à l’élevage d’insectes, adapter le protocole aux conditions locales, et mobiliser des ressources humaines pour la formation et l’appui technique.

Budget

Grâce à votre participation, nous espérons recueillir au moins 20 000€ pour lancer les activités et tester le protocole d'élevage. Les partenaires participent aussi au financement du projet. Experts Solidaires apporte 12850€ en valorisation et Songhaï apporte 10 357€.

Quelles seront les ressources humaines mobilisées ?

Du côté de Songhaï, un responsable de production, des formateurs et des étudiants seront mobilisés pour le montage de l’élevage. Du côté d’Experts-Solidaires, une équipe composée d’experts du sujet, Didier Morin (ancien du CIRAD), Philippe Le Gall (Institut de Recherches pour le Développement), Rémi Jullien (Khépri), d’une directrice de projet, d’une nutritionniste et d’un stagiaire de l’école d’ingénieurs Supagro de Montpellier.

 

Calendrier

 

Cinq bonnes raisons de soutenir le projet

  • Une solution écologique à la malnutrition
  • Une solution alimentaire à faible émission de CO2.
  • Un projet créateur d'emplois dans les campagnes
  • Un moyen de lutter contre l'exode rural.
  • Vous participez également à la diffusion du modèle créé vers d’autres pays africains.

 

Contrepartie

L’association Experts Solidaires étant déclarée d’intérêt général, votre don vous donne droit à une déduction fiscale d'un montant égal à 66% de votre don. Un récépissé fiscal sera donc adressé pour chaque don. Ainsi un don de 50€ ne vous coûtera au final que 17€ après défiscalisation.

 

A propos des porteurs de projet

 

 

Experts-Solidaires : créée en Novembre 2011 à Montpellier,  Experts-Solidaires est une ONG de solidarité internationale pour le développement.  L’association travaille main dans main avec des associations, des collectivités ou des coopératives locales pour assurer la fiabilité et la durabilité de leurs projets de développement communautaire. Elle agit dans 7 pays sur 12 projets différents. Pour cela, elle se base sur 60 experts engagés qui mettent bénévolement leur expertise au service de l’aide au développement (elle prend en charge uniquement leur transport et les frais de vie sur place).

 

 

Le Centre Songhaï : ONG enregistrée au Bénin depuis 1985, dont la mission est de développer des alternatives permettant aux populations africaines les plus défavorisées de se prendre en charge par l'entreprenariat agricole, dans une logique de développement intégré. En juillet 2015, le Centre Songhaï reçoit la visite de Nicolas Hulot. Sur la photo ci-dessous, Nicolas Hulot et le fondateur du Centre Songhaï,  Godfrey Nzamujo.

 

 

 

 

 

 

Songhaï, comme le montre cette vidéo, est réputé pour ses méthodes d’expérimentation et de formation :


Fermes agricoles : une réussite nommée Songhaï par Jeuneafriquetv

 

En savoir plus

Experts-Solidaires : http://www.experts-solidaires.org/

Songhaï : http://www.songhai.org/



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous avez un projet pour une agriculture d'avenir ?