Carpophore a besoin de renfort !

Tréminis (38) La ferme Carpo'Diem

Nous sommes un couple : Pascale et Laurent, nous finalisons notre projet d'installation de la ferme «  Carpo Diem» en myciculture et maraîchage, pour un démarrage en janvier 2022 !



On s'installe en myciculture et maraichage !

Nous convoitons une agriculture respectueuse de la terre et biologique, basée sur les techniques appliquées en myco-sylviculture et en maraîchage sur sol vivant (MSV).

Nous résidons à la jonction de trois départements : les Hautes Alpes, la Drôme et l'isère, sur l'éco territoire du Trièves. Et voici le village de Tréminis (38710) où nous avons choisi de passer notre avenir : 


 carte01-jpg.jpg

  

Petit tour de notre exploitation :

 

  • Une agriculture à échelle humaine,  s'inscrivant sur une parcelle d'1,7 hectare (constituée de 1,1 ha de forêt adjacente à 60 ares de terre agricole), axée sur un mode de culture biologique
  • Champignonnière en milieu forestier, sur billots de bois, basée sur les techniques de myciculture et de mycosylviculture, (gestion forestière permettant de favoriser la production naturelle des      champignons sauvages qui vivent en symbiose avec les systèmes racinaires des arbres).
  • Champignonnière en intérieur (160m2), sur substrat naturel et local 
  • Maraîchage de plein champ
  • Dynamique rurale avec des produits authentiques et locaux, sains et savoureux.

     

Une quête de symbiose avec la nature

 

Notre projet familial commence à la rencontre de ma conjointe, Pascale, à Montpellier.  Sensible au charme de la nature, il était pour nous une évidence  de quitter l'agglomération pour rejoindre un milieu plus rural.


Fille d’agriculteur, elle avait besoin de renouer avec ses racines Trièvoise ; Et la naissance de notre premier enfant, il y a 8 ans, a fait naître l'envie d'un avenir en symbiose avec la nature. 
Nous étions tous les deux en cheminement, et l'arrivée de notre cadette a décidé d'un retour aux racines.

 

Originaire du sud de la France, mon enfance a été bercé par la culture des bons produits fermiers que mon grand-père, Tarnais et mycologue averti, s'est évertué à me faire découvrir. 
Son jeu favori était de me dévoiler les trésors cachés de la forêt (que sont les champignons), et les secrets du bien manger. 
Notamment en sublimant les plats au travers de ce produit noble et d'exception, à partager autour d'un moment de convivialité entre générations. 


Par la suite, j’ai travaillé 23 ans dans la restauration, secteur dans lequel j’ai eu l’opportunité d’appréhender les différentes manières de cuisiner les champignons, au travers de recettes simples ou sophistiquées. 

 

Au décès de mon grand-père, j'ai eu le privilège de récupérer son œuvre, plus de seize volumes manuscrits,  quarante ans de recensements mycologiques. 


Cet événement marquant, couplé à mon envie de conjuguer au présent ma quête de sens, et de vivre mon quotidien avec d’avantage de conscience a sonné comme une évidence. 


   A-jpg.jpg

 

Nos valeurs

 

Notre réflexion autour de ce projet se chemine dans le but de développer, pérenniser et transmettre à nos chérubins, ces valeurs en adéquation avec les qualités environnementales de notre cadre de vie.

  •    Proposer des produits hautement qualitatifs, alliant NATURALITE/SANTE

   Les champignons issus de culture naturelle, sur souche de bois ont des propriétés organoleptiques, des saveurs plus riches.

 

  •  Redonner du SENS à la consommation : local, bio et éthique

Contrebalancer les alimentations déséquilibrées en répondant aux besoins croissants des vegan et des végétariens en recherche d’aliments fonctionnels : riches en micronutriments, les champignons participent à contrebalancer une alimentation pauvre en protéines.

 

  •  Démocratiser les vertus des champignons :

Les champignons ont des bienfaits exceptionnels, ce qui en font des alliés santé et beauté rare.

 

10-jpg.jpg

 

 

Notre progression

 

  •  Signature du contrat d'achat de la maison et la grange attenante
  • Recherche d'une parcelle environnante, alliant forêt et terre, bail en fermage depuis 2020

La parcelle était en culture conventionnelle depuis des années, elle se refait une santé avec un engrais vert. Un arrêt sur productivité pour ce bout de champ et un souffle de repos !

  • Nettoyage de la partie forestière, afin d’accueillir la culture sur billots
  • Plantation d'arbres (débutée fin 2020, à renouveler au fil des années)
  • mise en place d'une clôture électrique (2020)
  • réflexion autour de l'eau : un bassin de 200m3 a été creusé, et reste en attente de solutions éco-éco...(2021)
  • Installation de trois premiers blocs de culture 12m par 30m chacun (2021)

 

ochamp-jpg.jpg

 

  • Décompactage, butte en broyat et compost de déchets verts
  • Tests de cultures maraîchage basé sur des techniques en Maraichage sur Sol Vivant : ail, oignon, choux, cornichon, potimarron, butternut, pomme de terre 
  • Mise au point du plan des champignonnières

  • Installation « low-tech » dans le bâtiment pour les premiers tests de cultures fongiques : pleurote et Lentin du chêne "shiitaké"

 

8-jpg.jpg testculture-jpg.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caractéristiques de l'exploitation

 

  • Culture en sous-bois de Lentin du chene et pleurote sur billots (en lien avec l'office national des forêts de la commune, recépage des arbres non désirés)
  • Culture intérieur de 160m2 de Lentin du chene et pleurote sur substrat biologique et local  (paille) 
  • Culture maraîchère diversifiée de plein champ alliacées (ail,oignon), curcubitacées  (butternut, potimarron), solanacées

 

C-jpg.jpg

   

•    Production labellisée AB

•    Structure : Unité de Travail en 2022 : 1,5       Unité de Travail  en 2024 : 2  Laurent est le chef d'exploitation, Pascale deviendra conjointe collaboratrice à titre principal en 2024

•    Notre clientèle : les magasins spécialisés en produits biologiques, les épiceries fines ainsi que les restaurateurs
          Pour la vente des légumes nous pouvons compter sur les épiceries de village, les gîtes locaux ainsi que les villageois ! du local !


Notre production en quelques chiffres : 

  • Chiffre d'affaire champignonnière (régime de croisière) : 24000 € pour 1 tonne 500 kg

  • Soit 14000 euros pour la production intérieure d'1 tonne de champignons

  • et 10000 euros pour la culture extérieure, pour 520 kg de carpophores récoltés.

          Chiffre d'affaire maraîchage  de 12000 euros

 

E-jpg.jpg

 

Nos objectifs

Nous avons besoin d'une aide financière :

  • Pour l'achat des premiers investissements, nécessaires au lancement de notre exploitation.
    En fournissant la preuve de ces premiers investissements, nous justifierons du démarrage de notre activité, qui permettra le déblocage des fonds pour la dotation jeune agriculteur.
    Cette dernière rendra possible les futurs investissements liés au développement de l'exploitation.
  •  Pour répondre à la demande de notre clientèle  : 4 magasins biologiques qui attendent leurs 20 kg de champignons mensuels chacun !


Cette aide nous donnera la possibilité de créer la première salle de fructification de 25m2, qui permettra d’accueillir les premiers ballots inoculés.
 

D-jpg.jpg

  

Puis, l'achat de la mezzanine nous permettra l'accroissement et la diversification de notre activité, et de produire 20kg/semaine supplémentaires de shiitakés :


9-jpg.jpg

 

 

A quoi servira l'argent de la collecte ?

  • Avec 5900 euros : nous pourrons réaliser les travaux d'aménagement de la première salle de fructification
  • Avec 7500 euros : nous pourrons investir dans nos achats de matières premières afin de lancer la production
  • Avec 10 000 euros : c'est l'aboutissement de la zone de stockage et du conditionnement pour accueillir les carpophores !
  • Avec 19000 euros : nous pouvons complémenter pour aboutir à l'investissement de la mezzanine nécessaire à l’aménagement de la champignonnière


L'investissement global est de 30000 euros 

 

Pourquoi choisir le financement participatif ?

Nos choix structurels sont mûrement réfléchis. Notre prévisionnel détaillé, est validé par la structure comptable agricole de l'AFOCG des Alpes 

Nous partons avec un investissement personnel de 40K€, et atteignons la limite de notre capacité d’endettement. Nous ne pouvons pas nous endetter plus.

Nous nous tournons donc vers vous,  afin de débloquer cette situation, pour ainsi permettre notre installation (enfin!) et la concrétisation de notre projet qui nous tient tant à cœur.

 


Cinq BONNES RAISONS de nous aider à prendre notre envol

  • Développer l’agriculture paysanne de demain, résiliente et respectueuse de la terre 
  • Du local, du biologique, sans intermédiaire, façonnée à la main
  • Sauvegarder un paysage typique, ainsi que des sols vivants et du biotope
  • Encourager la fabrication de produits goûteux, naturels et de qualité

 

platcuisine-jpg.jpg

 

Nos Parcours

 

  • Laurent

- 1996 à 2018 : j'ai exercé dans le secteur de la restauration du sud au nord de la France.

- 2019 :  Stage "découverte" en maraîchage, labellisé « Nature et Progrés », le Jardin du Margarou chez Caroline Diaz et Aurélien Bély (à Prébois, en Isère)

- 2019-2020 :  J'ai préparé un BPREA maraîchage (au cfppa de st Ismier et à la MFR de Vif)

- 2021 : Réalisation d'un Plan Parcours Professionnel qui m'a aidé à acquérir et renforcer mes connaissances :


en culture de champignons, à la Ferme des trois cols au Percy (labellisée AB, chez Coralie Beltrame et Roberto Meloni),
en maraîchage, à Terramama situé à St Martin de Clelles  (labéllisée AB, chez Virginie Cholet)


et les rencontres de Jérome Legros et Jean Rondet diplômés en mycologie.  

 

  • Pascale

- 2004 : Bac de Gestion et de comptabilité

-  2005 : Ecole d'Art

- 2006 : Mon parcours s'est prolongé vers des études en cinéma d'animation 3D et images de synthèse, afin de mêler mes passions pour le dessin et l'informatique

- 2009-2013 : auto-entrepreneur en infographie

- Depuis 2013 maman à temps plein !

Depuis 2 ans, je prends soin de personnes âgées et handicapées.



EN SAVOIR PLUS 

 

 

logoWEB(1)-jpg.jpg

 

Carpo Diem

Chateau Mea 38710 Tréminis

 

N'hésitez pas à nous contacter directement à la ferme :
Pascale & Laurent Serra

06.38.42.91.44


 



Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.

Vous devez être connecté pour visualiser ces informations.